Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et l'Inde déterminés à renforcer leur coopération dans le domaine touristique




Le Maroc et l’Inde sont déterminés à renforcer leur coopération bilatérale dans le secteur touristique vu les énormes opportunités économiques qu’il offre et son importance dans le rapprochement entre deux cultures millénaires, soulignent, lundi à Casablanca, les participants au premier Forum maroco-indien sur le tourisme.
Les relations entre les deux pays, qui remontent à l’époque d’Ibn Batouta, «progressent rapidement » depuis la visite de SM le Roi Mohammed VI, en 2015 , à New Delhi où le Souverain a assisté au sommet Inde-Afrique, ont-ils ajouté, observant que le Maroc et l'Inde partagent de nombreux points communs et disposent d'énormes opportunités économiques à exploiter notamment dans le secteur touristique.
S’exprimant à cette occasion, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Mohamed Sajid, s'est félicité de l'excellence des relations qui lient les deux pays, insistant sur l'importance de renforcer ces acquis, notamment à travers le développement de la coopération dans le secteur du tourisme.
M. Sajid a notamment annoncé que l'Office national marocain du tourisme (ONMT) est sur le point d’ouvrir son premier bureau de représentation à New Delhi en vue de promouvoir la destination Maroc et contribuer à renforcer la coopération bilatérale dans un secteur stratégique pour les économies des deux pays.
Le ministre a, en outre, indiqué que les discussions sont arrivées à un stade avancé en vue de lancer une liaison aérienne directe entre les deux pays, se réjouissant, entre autres, de la présence massive des professionnels du tourisme à ce 1er Forum qui vise à baliser la voie à « des partenariats durables entre opérateurs touristiques marocains et indiens».
Tout en appelant à hisser le partenariat économique au niveau des relations politiques et historiques bilatérales, qualifiées d' « excellentes », M. Sajid a indiqué que les deux pays envisagent également la suppression des visas dans la perspective de construire un modèle de coopération économique solide et développer une alliance stratégique dans le domaine commercial.
Pour sa part, l'ambassadeur de l'Inde au Maroc, Mme Kheya Bhattacharya, a relevé les nombreux aspects économiques communs entre le Maroc et l’Inde, faisant part de la volonté de son pays d’ouvrir un bureau de son office de tourisme au Maroc afin de favoriser les flux touristiques entre les deux pays qui possèdent d’énormes potentialités dans ce secteur.
«Le Maroc est une destination très attrayante pour les Indiens et où plusieurs producteurs de cinéma de Bollyood choisissent de tourner leurs films », a-t-elle dit, faisant observer que le Royaume organisera prochainement une semaine culturelle à New Delhi, lors de laquelle les artisans marocains présenteront leur savoir-faire pour faire connaître les multiples facettes de la civilisation marocaine.
Mme Bhattacharya, qui s’est attardée sur la diversité de l’offre touristique dans son pays, a également plaidé pour l’établissement de relations économiques solides avec le Maroc qui jouit d’une position géographique stratégique et d’une stabilité politique et économique favorable à l’investissement notamment dans le secteur touristique.
La séance d’ouverture de ce forum s’est déroulée en présence notamment de Mme Lamia Boutaleb, secrétaire d’Etat au tourisme, des professionnels du tourisme des deux pays ainsi que des associations d’amitié maroco-indienne.

Mercredi 24 Janvier 2018

Lu 855 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.