Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et l'Ethiopie résolument décidés à établir un partenariat stratégique

Rkia Derham et son homologue éthiopien ouvrent le 3ème Forum d’affaires à Addis-Abeba




 Le Maroc et l’Ethiopie sont résolument décidés à aller davantage de l’avant en s’engageant à une meilleure coopération dans différents secteurs d’activité avec pour objectif de hisser leurs relations économiques au niveau d’un partenariat stratégique.
Cette volonté commune a été ressentie lors du 3ème Forum d’affaires maroco-éthiopien, qui s’est tenu jeudi à Addis-Abeba, en marge de la 10ème Foire commerciale d’Ethiopie (26-30 octobre) qui verra la participation de plus de 70 entreprises marocaines œuvrant dans plusieurs secteurs.
Dans son allocution d’ouverture de ces assises, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, a donné le ton, en mettant l’accent sur «la qualité des hommes d’affaires marocains participant à ce forum et la diversité des secteurs représentés. Ce qui, selon elle, témoigne de l'intérêt que porte le Maroc, aussi bien du côté des institutions publiques que du secteur privé à la coopération économique avec l’Ethiopie», le but étant «d'explorer de nouvelles pistes de coopération entre les communautés d'affaires des deux pays».
«Notre objectif aujourd'hui est d'offrir les meilleures opportunités pour des rencontres d'affaires fructueuses, qui sont le moyen idoine pour un partenariat gagnant-gagnant à même de remédier à la faiblesse du niveau des échanges commerciaux entre les deux pays», a-t-elle estimé, déplorant le volume des échanges bilatéraux qui «reste en-deçà des aspirations des deux pays, en dépit des perspectives prometteuses qu’ils offrent».
En effet, les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Ethiopie sont en deçà des potentiels dont disposent les deux pays.
En 2016, ces échanges n’ont pas dépassé les 85 millions de dollars et ont porté essentiellement sur les fertilisants naturels et chimiques importés du Maroc par l’Ethiopie et un nombre limité des produits alimentaires, a-t-elle rappelé.
«Nous sommes aujourd’hui déterminés à promouvoir le niveau de notre commerce bilatéral et notre partenariat économique pour être à la hauteur des ambitions de nos chefs d’Etat et de nos relations fraternelles», a affirmé la secrétaire d’Etat. Et d’assurer que les participants à ce forum vont «certainement explorer des créneaux d’investissement porteurs, invitant les hommes d’affaires des deux pays à établir des relations de coopération à la faveur d’un partenariat prometteur et réussi qui répond, sans nul doute, aux aspirations des populations des deux pays».
Pour le ministre éthiopien du Commerce, Bekele Bulado, «l'Ethiopie offre une multitude d'opportunités d'investissements pour les compagnies marocaines», assurant que «l'excellence des relations d'amitié entre le Maroc et l'Ethiopie peuvent servir de plateforme solide pour les investissements du secteur privé marocain en Ethiopie».
Il a, à cet égard, émis le souhait que ce Forum soit une occasion de «créer davantage d'opportunités pour consolider les relations économiques existantes entre les deux pays».
«On s'attend à ce que les compagnies marocaines s'engagent davantage à investir dans nos secteurs prioritaires pour notre intérêt mutuel», a-t-il souhaité, affirmant que «les relations entre les deux pays frères se renforcent de façon continue. La présence de la délégation marocaine à ce forum boostera certes les liens existants entre le Maroc et l'Ethiopie».
Le Forum d'affaires maroco-éthiopien s'est tenu en marge de la 10ème Foire commerciale d’Ethiopie à laquelle quelque 70 entreprises marocaines opérant dans plusieurs secteurs d’activité prennent part.
Les stands marocains seront, cinq jours durant, un espace pour les hommes d’affaires marocains de rencontrer leurs homologues éthiopiens et d’autres pays africains en vue d’explorer de nouveaux créneaux d’investissements et d’examiner les possibilités d’un partenariat au service de l’Afrique.

Samedi 28 Octobre 2017

Lu 1014 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés