Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc déterminé à renforcer ses relations avec le Sénégal et le Libéria


Habib El Malki s’entretient avec Bhopal Chambers et Sidiki Kaba



Le président de la Chambre des représentants et Sidiki Kaba.
Le président de la Chambre des représentants et Sidiki Kaba.
En marge de sa participation à la cérémonie d’investiture du nouveau président-élu du Libéria, Georges Weah, à laquelle il va représenter Sa Majesté le Roi, ce lundi 22 courant, le président de la Chambre des représentants Habib El Malki s’est entretenu avec son homologue libérien, Bhopal Chambers.
La rencontre entre les deux responsables, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc à Monrovia avec résidence à Conakry, Driss Isbayene, a été l’occasion de souligner l’excellence des relations qu’entretiennent les deux pays et les perspectives de leur consolidation dans le contexte du retour du Royaume dans sa famille institutionnelle africaine.
Bhopal Chambers a évoqué avec reconnaissance le soutien fraternel que le Maroc a apporté au Libéria lorsque ce pays a eu à faire face à l’épidémie d’Ebola, « à un moment où d’autres sont restés passifs ». Il a également remercié le Maroc pour son appui au projet de construction d’une université dans la région dont il est originaire. « Un exemple saillant d’unité africaine. (...) Dans l’unité, l’Afrique sera paisible, stable et prospère ».
De son côté, Habib El Malki a assuré à son interlocuteur que le Royaume suit de près la transition démocratique réussie au Libéria «Le Maroc se sent concerné par tout ce qui touche à la stabilité institutionnelle du Libéria», a-t-il souligné en appelant de ses vœux à davantage de coopération et de concertation sur les plans économique et commercial entre les deux pays, qui partagent politiquement leur respect pour la souveraineté et l’intégrité territoriale des Etats.
Au terme de la rencontre, Bhopal Chambers a accepté une invitation que lui a adressée le président de la Chambre des représentants à effectuer une visite de travail et d’amitié au Maroc au mois de juin 2018.
A signaler, par ailleurs, que le renforcement de la coopération entre le Maroc et le Sénégal a été au centre d'entretiens, vendredi à Rabat, entre Habib El Malki, et le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Sidiki Kaba, en visite de travail au Maroc.
 

Le président de la Chambre des représentants a salué, lors de cette entrevue, les relations fortes et exemplaires entre les deux pays et les deux peuples, et la solidité des liens religieux, spirituel, culturel et social unissant Rabat et Dakar.
Il a, de même, mis l’accent sur la forte intégration de la communauté marocaine au sein de la société sénégalaise et de la pleine intégration de la communauté sénégalaise dans la société marocaine, soulignant que le partenariat entre les deux pays constitue un exemple réussi de la coopération Sud-Sud dans tous les domaines.
Habib El Malki a, dans ce sens, fait savoir que S.M le Roi Mohammed VI, à travers ses nombreuses visites dans les pays du continent africain, insiste sur la promotion de la coopération Sud-Sud avec les pays africains, le renforcement et l'unification de l'Afrique au service des intérêts du continent.
La demande d'adhésion du Maroc à la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'inscrit dans cette orientation stratégique et confirme la volonté du Maroc de contribuer au développement et à la prospérité des peuples de la région, a-t-il ajouté.
Au niveau parlementaire, il a exprimé sa détermination à hisser les relations entre les institutions législatives des deux pays à un horizon élargi de coopération et de consultation, invitant, par la même occasion, le président de l'Assemblée nationale sénégalaise à effectuer une visite de travail au Maroc pour examiner les moyens de promouvoir les relations bilatérales et insuffler une nouvelle dynamique à l’action des groupes d’amitié parlementaires maroco-sénégalais.
Pour sa part, Sidiki Kaba a mis l’accent sur la solidité des relations bilatérales, exprimant sa satisfaction quant au niveau de coordination et de coopération entre les deux pays.
Le ministre sénégalais a, de même, fait part de la ferme détermination du président sénégalais Macky Sall à renforcer davantage ces relations. 
Il a également salué la vision de S.M le Roi Mohammed VI pour la réalisation d’un développement global et la promotion de la coopération Sud-Sud avec les pays africains, notant que les deux pays ont toujours eu des positions concordantes sur tous les sujets et œuvrent de concert au service de leurs intérêts communs.

Libé
Lundi 22 Janvier 2018

Lu 1273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés