Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc convoque la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat

L'ambassadeur de Palestine salue le soutien du peuple marocain à la cause palestinienne




Suite à la décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI), Nasser Bourita, a convoqué mercredi la chargée d'affaires de l'ambassade de ce pays à Rabat, Stephanie Miley, en présence des ambassadeurs de Russie, Chine, France et Royaume-Uni accrédités à Rabat, en tant que pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU, et de l'ambassadeur de l'Etat de Palestine à Rabat, Jamal Choubki , indique mercredi le MAECI dans un communiqué.
Au cours de cette réunion, Nasser Bourita a remis officiellement à la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis le message écrit adressé par SM le Roi au président Donald Trump, et dans lequel le Souverain exprime sa profonde préoccupation au sujet de la décision que compte prendre l'administration américaine, insistant sur la centralité de la question d’Al-Qods, le refus de toute atteinte à son statut juridique et politique et la nécessité de respecter sa symbolique religieuse et de préserver son identité civilisationnelle ancestrale, souligne le communiqué.
Il a appelé les pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU à assumer pleinement leur responsabilité pour préserver le statut juridique et politique de la ville d’Al-Qods occupée et éviter tout ce qui est de nature à attiser les conflits et porter atteinte à la stabilité dans la région.
Le ministre a réaffirmé, en conclusion, le soutien constant et l'entière solidarité du Royaume du Maroc avec le peuple palestinien pour qu'il puisse recouvrer ses droits légitimes, en premier lieu le droit d'établir son Etat indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale.
A signaler, par ailleurs, que l’ambassadeur de Palestine à Rabat, Jamal Choubki a salué, mercredi, le soutien du Maroc -dirigeants et peuple- à la cause palestinienne pour mettre fin à l'occupation israélienne.
S’exprimant lors d’une rencontre organisée sous le thème «Le peuple palestinien: racines éternelles et horizons illimités: soixante-dix ans depuis la résolution de la partition», à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien (29 novembre), M. Choubki s’est félicité du soutien du Maroc à la lutte du peuple palestinien pour mettre fin à l'occupation et édifier un Etat palestinien avec Al Qods Al Charif comme capitale, sur la base de la solution de deux Etats.
Le diplomate palestinien, qui a salué la position de S.M le Roi Mohammed VI suite à la décision des Etats-Unis de reconnaître Al Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer son ambassade, a relevé que cette position montre combien le Souverain est profondément préoccupé par les répercussions de cette décision et Son engagement sincère en faveur de la question palestinienne.
Il a, dans ce sens, fustigé cette décision américaine, qui viole le droit international et soumet le peuple palestinien à des exactions systématiques, et encourage l'Etat hébreu à poursuivre ses violations contre les Palestiniens, ajoutant que les Etats-Unis, en tant que garant du processus de paix, sont  tenus d’agir en totale impartialité.
Le diplomate palestinien a également rappelé que le Conseil de la Ligue arabe qui s'est réuni en urgence au niveau des ministres des Affaires étrangères, a annoncé que la reconnaissance d’Al Qods comme capitale d’Israël constitue une violation flagrante des droits du monde arabe et menace l'avenir de la paix et de la sécurité dans la région.
Pour sa part, le vice-président de l’Association marocaine de soutien au peuple palestinien, Abdehafid Oualalou, a mis en garde contre les répercussions graves de la décision américaine, qui selon lui, va à l'encontre des résolutions de la légalité internationale, du droit international et des aspirations des Palestiniens ainsi que des résolutions du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale des Nations-unies, appelant la communauté internationale à se mobiliser pour contrer cette décision «illégale».
Réitérant la solidarité totale du Maroc avec le peuple palestinien, il a appelé à organiser une marche nationale «dans les plus brefs délais» pour dénoncer ces manoeuvres et défendre la cause palestinienne.
Dans une allocution à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le 29 novembre 2017, lue par le directeur du Centre d’information des Nations unies à Rabat, Fethi Debbabi, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a affirmé que la solution des deux Etats reste «la seule option» pour parvenir à une paix globale, juste et durable entre Israéliens et Palestiniens. «Le règlement de ce conflit créerait également une dynamique propice à une plus grande stabilité dans toute la région», a-t-il souligné.
António Guterres a fait part de sa détermination à travailler avec toutes les parties prenantes, afin d’appuyer un processus politique sérieux, qui s’inspire de toutes les dispositions pertinentes des résolutions de l’ONU, du droit international et des accords internationaux, et qui permet de concrétiser la solution des deux Etats, de mettre fin à un demi-siècle d’occupation et de régler toutes les questions relatives au statut final.
L'ambassade de l'Etat de Palestine au Maroc, en coopération avec le Centre d'information des Nations unies à Rabat, commémore la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, à travers une exposition d'affiches retraçant la lutte du peuple palestinien contre l'occupation israélienne et qui se poursuivra jusqu’au 11 décembre à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc.

Vendredi 8 Décembre 2017

Lu 1121 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs