Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc acquiert 65 millions de doses de vaccins

25 millions de personnes ciblées par la campagne de vaccination





Le Maroc a acquis 65 millions de doses des deux vaccins pour lesquels le Royaume a opté, a annoncé le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, devant le Conseil de gouvernement réuni jeudi, précisant que la population ciblée s'élève à 25 millions de personnes. Les préparatifs pour le lancement de la campagne nationale de vaccination ont atteint un stade "très avancé", a indiqué le ministre de la Santé, cité dans un communiqué lu par le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil.

Khalid Ait Taleb a fait savoir qu'il sera procédé, comme annoncé dans le communiqué du Cabinet Royal, à la vaccination de la population ciblée gratuitement et d'une manière progressive, conformément aux Hautes instructions de SM le Roi, qui ne cesse d'entourer le peuple marocain de da Haute sollicitude et de sa bienveillance humaine depuis l'apparition de la Covid-19 et ce, dans le cadre d'une campagne nationale qui va englober tout le Royaume et durant laquelle la priorité sera notamment accordée aux personnels de première ligne, en l’occurrence le personnel de la santé, les autorités publiques, les forces de sécurité et le personnel de l’éducation nationale, ainsi qu’aux personnes âgées et aux personnes vulnérables au virus et ce, avant de l’élargir au reste de la population.

Les préparatifs pour le lancement de cette campagne ont été marqués par des formations sur le terrain ayant bénéficié à tous les sites aménagés pour la vaccination des citoyens, l'objectif étant d’entraîner les cadres mobilisés et éviter tout obstacle pouvant surgir lors de la mise en œuvre effective du programme de vaccination, a-t-il ajouté, notant que plusieurs facteurs ont été pris en considération pour définir les sites de vaccination, notamment la proximité, tout en veillant à la continuité des autres services de santé. Dans le cadre de ces préparatifs, le ministre s'est attardé sur les mesures d'organisation qui ont été prises aux niveaux national, régional et provincial, mettant en relief le rôle important des partenaires, notamment le ministère de l'Intérieur qui déploie, au côté du ministère de la Santé, des efforts acharnés en vue du lancement de la campagne nationale de vaccination, se félicitant de la mobilisation de toutes les ressources humaines nécessaires, toutes catégories confondues, relevant aussi bien du public que du privé.

Le ministre de la Santé a également présenté des données relatives aux équipements de la chaîne de froid mis en place pour préserver la qualité du vaccin durant toutes les étapes d'acheminement, depuis sa réception à l’aéroport jusqu'à son utilisation. Il a, en outre, mis en avant le système informatique déployé par le ministère de la Santé pour réussir cette campagne, touchant à tous les aspects de l'opération, à savoir l'enregistrement des citoyens ciblés, le suivi post-vaccination et la communication avec l'ensemble de la population, les partenaires et les professionnels du secteur, a expliqué Saaid Amzazi.

Libé
Vendredi 25 Décembre 2020

Lu 553 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Mai 2021 - 12:50 L'Europe poursuit son déconfinement