Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Liban vaccine plus de 10.000 personnes en une journée



Le Liban a annoncé avoir vacciné plus de 10.000 personnes contre le coronavirus pour la seule journée de samedi dans le cadre d'une campagne de vaccination "marathon" organisée par le ministère de la Santé dans le pays en crise.

Au total, 10.452 personnes âgées de plus de 30 ans avaient reçu à 18H30 (15H30 GMT) une dose de vaccin Astra Zeneca, selon le ministère, en se rendant sans rendez-vous dans plusieurs centres de vaccination disséminés dans le pays et ouverts tôt le matin.

La capitale Beyrouth et certaines parties du pays n'étaient pas concernées par cette opération "marathon", comme l'ont qualifiée les autorités, mais le ministre de la Santé sortant, Hamad Hassan, a assuré qu'une deuxième journée de ce type était envisagée et couvrirait cette fois plus de régions. "Certaines régions n'ont pas voulu  après l'expérience encourageante d'aujourd'hui, tout le monde y prendra bientôt part", a-t-il affirmé sans toutefois préciser de date.

L'opération a été "un grand succès", a estimé Firas Abiad, directeur de l'hôpital universitaire Rafic Hariri àBeyrouth, principal établissement mobilisé dans la lutte contre le coronavirus. Quelque 170.000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech doivent être livrées dimanche dans le pays, a-t-il ajouté. Le Liban, embourbé dans sa pire crise économique depuis la guerre civile (1975-1990), a officiellement enregistré plus de 540.000 cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, dont 7.718 décès. Le pays de plus de six millions d'habitants a administré au moins une dose de vaccin à plus de 700.000 personnes.

Libé
Dimanche 30 Mai 2021

Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS