Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Hamas a remis sa réponse sur la trêve

Le mouvement palestinien insiste sur un cessez-le-feu permanent


Libé
Dimanche 14 Avril 2024

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a indiqué samedi dans un communiqué avoir remis sa réponse aux médiateurs égyptiens et qataris sur une proposition de trêve avec Israël dans la bande de Gaza, en insistant sur un cessez-le-feu permanent.

Sans rejeter explicitement le contenu du projet, "Le Hamas réaffirme ses exigences et les exigences de notre peuple: un cessez-le-feu permanent, le retrait de l'armée d'occupation de toute la bande de Gaza, le retour des déplacés dans leurs zones et lieux de résidence, l'intensification de l'entrée de l'aide humanitaire et le lancement de la reconstruction", a-t-il précisé.

Les émissaires d'Israël et du Hamas ont rencontré dimanche dernier au Caire ceux de l'Egypte, du Qatar et des Etats-Unis pour une énième tentative de négociation indirecte en vue de trouver un accord de trêve dans la bande de Gaza après six mois de guerre.

Jusqu'ici, les protagonistes n'avaient pas clairement répondu à leur proposition d'accord prévoyant une libération d'otages israéliens retenus à Gaza en échange de détenus palestiniens, assorti d'un accroissement de l'aide humanitaire.

Israël s'oppose à un cessez-le-feu permanent et à un retrait complet de ses forces armées de la bande de Gaza, le Premier ministre Benjamin Netanyahu se disant déterminé à lancer une offensive terrestre à Rafah, dans l'extrême sud du territoire palestinien, qu'il présente comme le dernier grand bastion du Hamas, au pouvoir depuis 2007 dans la bande de Gaza.

Samedi, M. Netanyahu a accusé le Hamas d'être "le seul obstacle" à un accord qui puisse "permettre la libération des otages", citant notamment comme principal point de désaccord "la fin de la guerre et le retrait de l'armée israélienne de la bande de Gaza" exigés par le mouvement islamiste.
"Le gouvernement et les forces de sécurité sont unies dans leur opposition à ces demandes infondées", a-t-il dit dans un communiqué.


Lu 747 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p