Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe socialiste met le gouvernement en garde contre la hausse des prix de certains produits alimentaires

Interpellation des ministres de l’Education nationale et de la Santé par les parlementaires ittihadis



Le Groupe socialiste à la Chambre desreprésentants a interpellé le chef du gouvernement, Saad Dine Othmani, à propos de la hausse des prix de certains produits alimentaires, notamment ceux de l’huile de table et de la farine.

Dans sa lettre, il a indiqué que les Marocains ont été surpris par la hausse du prix de l'huile de table de 10 dirhams qu’ont connue les bouteilles de 5 litres, soit une augmentation de deux dirhams par litre et celle du prix de la farine qui a également enregistré une augmentation de 20 centimes par kg,soit 5 dirhams pour chaque sac de 50 kg.

Il a mis en garde contre le fait que ces hausses des prix des produits de première nécessité surviennent à un moment où les Marocains souffrent des conséquences économiques de la crise sanitaire de la Covid-19 et espèrent reprendre une vie normale. Le Groupe socialiste a souligné que cette situation pourrait alimenter la tension sociale, notamment en l’absence de toute explication des raisons de ces augmentations et l’apathie du gouvernement qui n’est pas intervenu pour empêcher ces hausses conformément aux dispositions légales.

Pour cette raison, le Groupe parlementaire de l’USFP a appelé Saad Dine Othmani à clarifier la position de son gouvernement à ce propos et à décliner les mesures que celui-ci prendra pour préserver le pouvoir d'achat des citoyens. Par ailleurs, le Groupe socialiste a également adressé une question orale à Said Amzazi, ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, dans laquelle il l'a interpellé sur le retard pris par la publication d'un décret concernant le grade d’administrateur pédagogique, soulignant que le ministère de l'Education nationale l'a créé en 2018 par le décret n°2.18.294 modifiant et complétant le décret n°2-02-854 du 10 février 2003 portant statut des personnels du ministère de l’Education nationale afin de contribuer à l'amélioration de la gestion du secteur et au succès du chantier de la réforme du système d'éducation et de formation dans notre pays.

Le Groupe socialiste a aussisoulevé la question de l'ambiguïté juridique qui entoure ce dossier et du retard pris, alors que le ministère avait promis de faire publier le décret en question l'année dernière, tout en appelant le ministre de tutelle à débloquer cette situation. Le Groupe socialiste a également interpellé le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, sur l'exclusion des vétérinaires et des personnels des cliniques vétérinaires et des laboratoires d'analyses médicales de la campagne nationale de vaccination à l’inverse de ceux du secteur de la santé âgés de 40 ans et plus.

A cet effet, le Groupe ittihadi a appelé le ministre Khaled Ait Taleb à clarifier les mesures que le ministère compte prendre afin de permettre aux médecins vétérinaires et à leurs assistants de bénéficier de la campagne de vaccination à l’instar des autres médecins et personnels du secteur de la santé.

T.M

Libé
Dimanche 28 Février 2021

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS