Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Le Grand bain” mène les nominations aux César




“Le Grand bain” mène les nominations aux César
"Le Grand bain" de Gilles Lellouche, sur des cabossés de la vie qui s'adonnent à la natation synchronisée, et "Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand, film choc sur les violences conjugales, mènent les nominations pour les César 2019, qui font la part belle à la comédie d'auteur.
Avec dix nominations chacun, dont meilleur film et meilleur réalisateur, la comédie chorale de Gilles Lellouche avec Mathieu Amalric, Jean-Hugues Anglade ou Philippe Katerine, et le premier long métrage de Xavier Legrand avec Denis Ménochet et Léa Drucker sont les plus souvent sélectionnés pour les plus prestigieuses récompenses du cinéma français, qui seront remises le 22 février à Paris.
Ils devancent la comédie de Pierre Salvadori "En liberté!" et le western en anglais de Jacques Audiard "Les frères Sisters" en lice dans neuf catégories, dont celle du meilleur film et du meilleur réalisateur également. "La Douleur" d'Emmanuel Finkiel, adaptation du récit de Marguerite Duras sur le retour de son mari des camps de concentration, et "Pupille" de Jeanne Herry, émouvant parcours d'une adoption, raflent respectivement huit et sept nominations. Viennent ensuite "Guy" d'Alex Lutz, tendre hommage aux anciennes gloires de la chanson et "Mademoiselle de Joncquières", marivaudage et film d'époque d'Emmanuel Mouret avec six nominations, ou encore "Les Chatouilles" d'Andréa Bescond et Eric Métayer sur la pédophilie, cinq fois cité.
Ces nominations donnent cette année une large place à la comédie d'auteur, genre souvent boudé par les César, avec "Le Grand bain" et "En liberté!", ainsi qu'aux films abordant des sujets de société graves comme "Jusqu'à la garde", "Les Chatouilles" et "Pupille". Avec ses 4,2 millions de spectateurs, "Le Grand bain" ne remportera cependant pas le César du public, créé l'an dernier et récompensant le film ayant fait le plus d'entrées en salles.
C'est "Les Tuche 3" d'Olivier Baroux, en tête des films français au box-office l'an dernier avec près de 5,7 millions de spectateurs, qui sera couronné, après "Raid dingue" de Dany Boon en 2018.

 

Vendredi 25 Janvier 2019

Lu 451 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif