Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le GERM et l'Université Mohammed V se préparent pour le lancement des activités de la Chaire-Méditerranée


Le GERM et l'Université Mohammed V se préparent pour le lancement des activités de la Chaire-Méditerranée
Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’action au titre de l'année 2021, et afin de donner le coup d'envoi effectif aux activités de la Chaire universitaire consacrée aux études méditerranéennes récemment annoncée, le Groupement d'études et de recherches sur la Méditerranée (GERM) a tenu une réunion préparatoire avec une délégation de l'Université Mohammed V pour examiner les étapes techniques et pratiques de l’exécution de ce projet, et ce le vendredi 29 janvier 2021, à Rabat.

Cette réunion s'inscrit dans le cadre de la concrétisation de l'accord de partenariat qui réunit les deux parties, qui vise à développer la réflexion sur les enjeux de la région méditerranéenne dans les domaines politique, économique, social, environnemental et technologique.

Au début de la réunion, Habib El Malki, président du GERM, a accueilli les membres de la délégation de l'Université Mohammed V, dirigée par Ismail Kassou, vice-président de l'Université chargé de la recherche, de l'innovation et du partenariat, et Farid El Bacha, doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (Agdal – Rabat). Il a exprimé sa joie d'avoir initié la mise en œuvre du partenariat entre le Groupement et l'Université en préparant le lancement des activités de la Chaire universitaire consacrée à la recherche sur les défis méditerranéens actuels et futurs.

Habib El Malki a également indiqué que cette Chaire universitaire représente un espace prometteur de partage d'expériences, de connaissances et de production d'idées et de concepts qui restaurent l'impact vital de la région méditerranéenne dans le monde. Il a souligné l'importance d’élaborer un programme diversifié qui comprend différentes disciplines scientifiques afin d'acquérir une compréhension intégrée et complémentaire de la réalité et de l'avenir de la région méditerranéenne dans sa portée africaine et son ouverture aux autres régions du monde. Le président du GERM a également souligné la nécessité d'institutionnaliser la Chaire-Méditerranée afin d'assurer sa continuité et de créer les accumulations nécessaires pour approfondir les connaissances et les approches liées aux grandes questions méditerranéennes. Pour leur part, les représentants de l'Université Mohammed V : le vice-président Ismail Kassou, et le doyen Farid El Bacha, ont exprimé leur soutien à la Chaire-Méditerranée comme espace académique de réflexion collective pluridisciplinaire sur les enjeux de la Méditerranée.

Ils ont souligné que ce projet permettrait de fournir un espace universitaire ouvert aux différents acteurs politiques, économiques, sociaux et académiques pour analyser les différentes problématiques en jeu, ce qui en ferait une force propositionnelle qui contribuerait au renforcement des partenariats méditerranéens et au développement des politiques publiques dans les pays de la région. Ils ont également considéré la Chaire-Méditerranée comme une valeur ajoutée au niveau de la recherche universitaire, qui renforcera la position de la région méditerranéenne dans le dialogue global entre les différentes régions du monde sur le présent et l'avenir de l'humanité.

A l’issue de cette réunion, des propositions concrètes ont été formulées afin de fournir les conditions nécessaires au lancement des activités de la Chaire-Méditerranée au siège de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (Agdal–Rabat), dont notamment :
-Présentation du projet de création de la Chaire-Méditerranée à la prochaine session du Conseil de l'Université Mohammed V pour approbation ;
-Etablissement d’un règlement intérieur de la Chaire-Méditerranée qui définit la méthode et les exigences de fonctionnement et encadre les travaux communs tripartites (le Groupement, l'Université et la Faculté) ;
-Elaboration du programme scientifique général de la Chaire-Méditerranée, en arrêtant les principaux thèmes, les activités proposées et la liste des personnalités et acteurs intervenants ;
-Publication, par la Chaire-Méditerranée, d’une revue scientifique spécialisée sur les questions méditerranéennes pour servir de plateforme aux chercheurs et étudiants universitaires de différentes régions du monde afin d’exposer leurs points de vue et leurs conceptions ;
-Préparation d’un plan de communication pour accompagner les activités de la Chaire-Méditerranée en vue d'assurer une plus grande visibilité, notamment à travers l'investissement dans les médias sociaux.

Libé
Jeudi 4 Février 2021

Lu 355 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020




Dans la boutique

Flux RSS