Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Forum africain de l’investissement présenté à Casablanca




Le Forum africain de l’investissement présenté à Casablanca


Le Forum africain de l'investissement, Africa Investment Forum (AIF), premier marché de l'investissement en Afrique prévu à Johannesburg (Afrique du Sud) du 7 au 9 novembre 2018, sera présenté, le 27 juillet à Casablanca, par le groupe Banque africaine de développement (BAD).
Cette rencontre sera l’occasion d’informer les parties prenantes et de susciter l’intérêt des opérateurs privés en vue de préparer des projets susceptibles d’être présentés en novembre 2018, indique la BAD dans un communiqué parvenu lundi à la MAP.
Casablanca est la troisième étape d’un road show régional qui conduira une délégation de haut niveau de la BAD à Tunis le 23 juillet, au Caire (25 juillet) et à Alger (29 juillet), fait savoir la même source.
Cité par le communiqué, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a précisé qu'"il ne s’agit pas d’une foire de discussions. Il n'y aura pas de discours politique. L’AIF est un espace ouvert visant à coordonner les efforts des institutions multilatérales, des gouvernements et du secteur privé afin d'améliorer un pipeline de projets capables de transformer le continent".
Nouvelle initiative 100 % transactionnelle, ce forum, conçu et piloté par la BAD, représente ainsi l’opportunité de stimuler la transformation économique du continent.
L’AIF est destiné à être une plateforme multipartite et pluridisciplinaire dédiée à appuyer l’instruction des projets jusqu’à leur stade de financement, à lever des capitaux et à accélérer le bouclage financier des projets.
Présent dans 37 pays africains et doté d’un Bureau extérieur au Japon, le groupe de la BAD, qui comprend trois entités distinctes (la BAD, le Fonds africain de développement et le Fonds spécial du Nigeria), contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres.
Le partenariat entre le Maroc et la BAD qui dure depuis près d’un demi-siècle, compte plus de 160 projets et programmes totalisant un engagement financier de près de 10 milliards de dollars.

Libé
Mercredi 18 Juillet 2018

Lu 324 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés