Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival national des arts populaires s’ouvre aujourd’hui à Marrakech




La 49ème édition du Festival national des arts populaires (FNAP) aura lieu du 3 au 7 juillet à Marrakech sous le thème "Confluence des symbolismes et des gestuels: pour valoriser et préserver le patrimoine culturel national".
Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI et organisé par le ministère de la Culture et de la Communication et l’Association le Grand Atlas, le FNAP, depuis des décennies, s’assigne pour but de remettre l’homme au cœur d’une authentique fraternité à travers le monde, tout en faisant rêver à travers ses spectacles qui distillent subitement un message universel : celui de la paix, de l’authenticité culturelle dans cette fresque mosaïque de cultures et de couleurs des quatre coins du monde, indiquent les organisateurs dans un communiqué. Selon la même source, le FNAP est non seulement la manifestation culturelle la plus importante dans l’histoire du Maroc contemporain, mais aussi déclarée par l’UNESCO comme chef-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, depuis le 4 juillet 2005.
Outre des troupes folkloriques marocaines et des troupes internationales venant notamment de  Chine, d’Inde, de Géorgie, d'Amérique latine, et d'Europe qui défileront, chaque soir, avec magie sur la scène principale du palais El Badii, le festival s’élargit sur d’autres sites de la ville de Marrakech, à savoir la place du Harti, la célèbre place de Jamaâ El Fna et la place de Bab Doukkala.
En marge de cette manifestation, un colloque international sera organisé sous les thèmes suivants "Chants et musiques afro-méditerranéens, influences et confluences" et "Gestes et musiques afro-méditerranéens, de la continentalité à l’universalité" et connaîtra la participation d’éminents universitaires et spécialistes du domaine.

Libé
Mardi 3 Juillet 2018

Lu 1301 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.