Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival des Alizés, un rendez-vous exceptionnel à Essaouira

La ville sera, le temps du festival, une vraie capitale de l’universalité, de l’ouverture et du dialogue interculturel




La 19ème édition du 25 au 28 avril courant

La 19ème édition du Festival des Alizés, un rendez-vous, désormais, incontournable pour les mélomanes de plus en plus nombreux et des plus exigeants en matière de pièces emblématiques de la musique, de la chambre et de l’art lyrique, aura lieu du 25 au 28 avril courant, à l’initiative de l’Association Essaouira-Mogador. «Pour sa 19ème édition, le Festival des Alizés a fait le choix de privilégier la proximité, l’émotion et le partage que seule procure une écoute purement acoustique», indique un communiqué de l’Association Essaouira-Mogador. Et de poursuivre que le Festival des Alizés offre «une écoute intimiste qui apporte toute sa noblesse et toute sa profondeur à la musique de chambre et l’art lyrique quand rendez-vous leur est donné avec la pureté du son et que les micros sont mis de côté le temps d’une dizaine de concerts exceptionnels, dans le cadre magique de Dar Souiri, de Bayt Dakira et de l’Eglise d’Essaouira».
Cette édition intimiste du festival fera aussi office de rétrospective en invitant de nouveau, les artistes les plus marquants des éditions précédentes tout en proposant une programmation originale : chaque concert étant dédié à un compositeur unique. Le concert "Beethoven l’impétueux" ouvrira ainsi les festivités avec duos, trios et piano. Guillaume Vincent, lauréat du prestigieux concours Marguerite Long Thibaut, sera au piano aux côtés du violoncelliste Bruno Philippe, lauréat du Concours Tchaikovsky, du clarinettiste primé aux Victoires de la musique Raphaël Sévère, et du violoniste lauréat du Concours international de musique de l’Orchestre Philharmonique du Maroc, Elias David Moncado, précise-t-on de même source. Et de faire savoir que l'Ensemble instrumental de Rome régalera le public d’un concert baroque italien intitulé « Vivaldi le Glorieux »" alors que le trio Metral donnera l’intégrale des trios de Mendelssohn.
Lors de ce festival, Schubert le poète sera mis à l’honneur par le quatuor à cordes Hanson, alors que le duo Metral-Vincent rendra hommage à l’imaginaire de Robert Schumann. «Parce que l’art lyrique a toujours été partie prenante du Festival des Alizés, la soprano Marie-Laure Garnier se produira en récital autour de Brahms», lit-on dans le communiqué.
Enfin, pour le concert de clôture qui a pour tradition d’aller au-delà des limites de la musique classique, c’est le trompettiste marocain Hamza Bennani Smires, qui a concocté un programme intitulé Les Douces folies de Satie, à la croisée des chemins du jazz et de la musique classique", conclut la même source.

A.A
Jeudi 18 Avril 2019

Lu 741 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com