Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival Gnawa Show, une invitation à découvrir la magie de la musique gnawa à la marrakchie




Le Festival Gnawa Show, une invitation à découvrir la magie de la musique gnawa à la marrakchie
La 3ème édition du Festival Gnawa Show pour le monde, qui aura lieu les 9 et 10 novembre courant dans la cité ocre, se veut une invitation à découvrir la magie de la musique gnawa à la marrakchie.
Cette édition, initiée sous le thème "Gnawa, un art populaire pour le monde entier", vise notamment à moderniser la musique gnawa, tout en préservant son cachet original, et à promouvoir son ouverture à l'international, ont souligné les organisateurs de cette manifestation lors d'une conférence de presse tenue jeudi soir. Ce rendez-vous artistique permettra au public marrakchi et aux visiteurs de la ville ocre de vivre la diversité culturelle sous toutes ses formes et de célébrer la splendeur et la magie de ce style musical authentique, ont-ils relevé.
Et d'insister que cette manifestation est aussi l'occasion de mettre en avant ce patrimoine ancestral qui fait la fierté du Maroc et d'inciter à la préservation de la culture Gnawa qui reflète l'une des facettes de l'identité marocaine plurielle. Selon ses initiateurs, ce Festival cible en premier lieu les jeunes et a pour objectif de rapprocher cette frange de la société de cet art populaire afin d'assurer la pérennité de cette musique traditionnelle et spirituelle. En effet, cette édition réunira une pléiade de jeunes "Maâlmin Gnawa" en vue de donner un nouveau souffle et d'apporter leur propre touche à ce style musical à part entière, qui promeut le dialogue interreligieux ainsi que les nobles valeurs de paix, de tolérance et du vivre-ensemble, ont-ils fait savoir.
Avec des fusions qui invitent à la découverte et à l'échange, ce festival, unique en son genre, permettra de développer et de promouvoir davantage l'activité culturelle et artistique dans la ville de Marrakech et de relancer le débat autour de l'art gnawi, ont-ils conclu.

Samedi 2 Novembre 2019

Lu 1446 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.