Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CSPJ consacre sa réunion hebdomadaire à la situation individuelle des magistrats





Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a consacré sa réunion hebdomadaire ordinaire, tenue mardi, à l'examen de la situation individuelle des magistrats. Le CSPJ a indiqué jeudi dans un communiqué avoir "tenu le mardi 07 Ramadan 1442 de l'hégire (20 avril 2021) sa réunion hebdomadaire ordinaire consacrée, selon l'ordre du jour, à statuer sur la situation individuelle des magistrats".

Ladite réunion a connu "l'examen des dossiers disciplinaires de cinq magistrats, conformément aux garanties et dispositions constitutionnelles et juridiques ainsi qu'aux principes du Code de déontologie, en application des principes de responsabilité, de reddition des comptes et de renforcement de la confiance et de la transparence", précise le communiqué. Le Conseil a également nommé un vice-premier président de la Cour de cassation qui a succédé au magistrat ayant exercé cette fonction avec toute abnégation, jusqu'à son décès en mars dernier, a ajouté la même source.

"Cette nomination est intervenue après l'examen de tous les critères requis pour mener à bien cette responsabilité durant cette conjoncture spécifique et particulière, de manière à assurer une gestion optimale de l'administration judiciaire de cette importante institution qui jouit d'un statut moral et juridique au sommet de la pyramide judiciaire marocaine", selon le communiqué. Dans le cadre de l'élaboration de sa stratégie future, le CSPJ a discuté de la teneur du rapport élaboré à cet effet par une commission ad hoc et portant sur l'état d'avancement de la réalisation de ce projet, considéré comme la pierre angulaire pour le développement de l'action de cette importante institution constitutionnelle à même de la hisser au niveau des attentes et aspirations.

Il sera procédé à l'examen et à l'élaboration des axes, de la vision et des objectifs du projet de ce plan stratégique, ainsi que des mécanismes de sa mise en œuvre d'une manière précise et détaillée lors des prochaines réunions du Conseil, en vue de mettre en place les meilleurs programmes et formules en toute "objectivité, responsabilité et citoyenneté", conclut le conseil.

Libé
Vendredi 23 Avril 2021

Lu 630 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.