Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CMC consacre un spécial au Nouveau modèle de développement


Le CMC consacre un spécial au Nouveau modèle de développement
Le Centre marocain de conjoncture (CMC) a annoncé, mercredi, la parution du dernier numéro de sa publication mensuelle "Maroc Conjoncture", sous forme d'un spécial portant sur la thématique "le Nouveau modèle de développement : Quelle économie à l’horizon 2035 ?". Ce spécial traite de plusieurs axes, dont le positionnement du Maroc au sein de la zone euro-méditerranéenne, "le Nouveau modèle de développement (NMD) : une stratégie pour l'émergence à l'horizon 2035", les stratégies sectorielles au Maroc et leurs articulations avec les exigences du NMD et l'environnement des affaires et compétitivité comme pivot central dans le NMD.

Au sujet du positionnement du Maroc dans son environnement international, le CMC rappelle que le Royaume a connu de profondes transformations dans sa politique étrangère et que ses relations de partenariat international se sont diversifiées, au niveau des acteurs et des orientations stratégiques. Le Nouveau modèle de développement consolide le choix de l’ouverture du Maroc et propose une stratégie de partenariat internationale à même de concourir à la réalisation des objectifs prioritaires du pays, ajoute la même source. En outre, le CMC a fait remarquer que la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) a esquissé les perspectives économiques pour les quinze années à venir sur la base d’un diagnostic mettant en balance les potentialités de l’économie et ses insuffisances. "Partant de ce diagnostic, la stratégie de développement préconisée à l’horizon 2035 vise à placer le Maroc parmi les économies émergentes les plus performantes avec un PIB par tête atteignant 16.000 dollars ppa", ajoute le CMC.

Au sujet des stratégies sectorielles, la publication relève qu'en dépit de l’apport indéniable des plans et des stratégies déployés pour accompagner le développement économique du Maroc, de nombreux défis sont à relever dans la perspective d’impulser une véritable dynamique de mutation structurelle de l’économie marocaine et de rattrapage des retards accumulés, notamment en matière de modernisation du tissu productif, de montée en chaîne des valeurs, de formation, de capacité d’adaptation aux changements en cours et à venir. La démarche préconisée pour relever ce défi tient compte des spécialisations qui caractérisent les tendances régionales et internationales qui se dégagent actuellement, souligne le Centre, estimant que la mise en marche du NMD est un moyen indiqué pour une mutation structurelle de l’économie dynamique porteuse d’espoirs.

Libé
Jeudi 23 Septembre 2021

Lu 447 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:05 L’IPC reprend de la hauteur à fin septembre

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 90.977 certificats négatifs délivrés à fin août

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS