Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le BP de l'USFP assure les victimes des inondations d'Oulad Abbou de son soutien




Le BP de l'USFP assure les victimes des inondations d'Oulad Abbou de son soutien
Une forte délégation du BP de l'USFP s'est déplacée mardi 16 février à Oulad Abbou où  les dernières précipitations qui se sont abattues sur le Royaume, ont provoqué de graves inondations et  d'énormes dégâts matériels.
La délégation de l'USFP a visité Oulad Abbou et les communes avoisinantes pour apporter son soutien aux victimes, aux élus et à la population locale.
La visite de la délégation de l'USFP, des membres du Groupe socialiste au Parlement ainsi que du Groupe fédéral de l'unité et de la démocratie à la Chambre des conseillers  qui a commencé par la commune Laghnimiyine était l'occasion propice pour les habitants de soulever de nombreuses questions et problèmes dont souffre la région et de faire part de leurs doléances. En réponse à toutes ces questions, les intervenants de la délégation notamment du Bureau politique et les élus locaux ont exprimé devant les populations de Laghnimiyine, Sidi Abdelkhalek, Sidi Benhamroune, Ben Maachou et les conseillers locaux, leur entière disponibilité à continuer à militer, comme par le passé, pour l'intérêt des citoyens quels que soient les sacrifices à consentir et les circonstances.
Cette visite importante, à plus d'un titre,  effectuée en ces moments difficiles, s'inscrit dans le cadre de l'appui et du soutien des efforts déployés dans les communes présidées et gérées par les Ittihadis devant lesquels moult entraves sont dressées dans l'accomplissement de leur mission.
Et aux  présidents des communes d'Oulad Abbou et de Laghnimiyine, Al Arrabi Dhini et Rachid Zaki d'expliciter ces obstacles qui entravent l'application et la mise en œuvre du programme de l'USFP dans ces communes.  La création du projet de la zone industrielle à  Oulad Abbou à même de développer la région et de faire bénéficier la population locale, particulièrement les jeunes, l'éclairage public,  le manque et la vétusté d'infrastructures de base, l'eau potable, entre autres questions ont été soulevées par les élus ittihadis.
Tout en rappelant devant  l'assistance que Abderrahim Bouabid, Mohamed Elyazghi, Habib El Malki, Noubir Amaoui et autres grands militants ont visité cette région, Abdelhadi Khairat, membre du Bureau politique, a tenu à souligner le soutien indéfectible du parti à la population locale lors des dernières inondations. Laquelle assistance a porté sur le  creusement des routes, forage des puits,  distribution  d'aides, etc.
Abdelhadi Khairat a fait savoir également que la ville de Settat n'a jamais connu, par le passé, de pareilles relations très tendues entre les élus et les autorités locales qui  gèrent la chose locale à contre-courant et contre les intérêts des citoyens.
Par ailleurs, Zoubida Bouyad, présidente du Groupe socialiste à la Chambre des conseillers,  a souligné que tout développement ne peut se réaliser  sans un développement local au moment où le Maroc opte pour la politique de la régionalisation élargie. Et d'ajouter que la création d'une zone industrielle à Oulad Abbou et d'un marché pilote sont de nature à garantir à toute la région  un développement économique et social.
A noter que la délégation de l'USFP qui s'est rendue à Ouald Abbou était composée des membres du Bureau politique, Abdelhadi Khairat, Mohamed Mohib, Zoubida Bouayad, Aicha Lakhmass,  Mustapha El Hiba, conseillers à la 2ème Chambre, Khalid Hariri, Aïcha Guelaa, Saadia Saadi du Groupe socialiste au Parlement. Faisaient partie également de cette délégation Mohamed Lachgar et Abdessalam Khairat du Groupe fédéral de l'unité et de la démocratie à la Chambre des conseillers ainsi que des membres du secrétariat régional de la région Chaouia-Ourdigha et Omar Al Khiraoui, ex- barreau des avocats à Settat et maître Channane qui ne ménagent aucun effort pour défendre les Ittihadis poursuivis dans des affaires montées de toutes pièces.

Election de Ali Yazghi à la tête de la Jeunesse ittihadie

Ali Yazghi a été élu samedi dernier, secrétaire général de la Jeunesse Ittihadie alors que Hassan Azerkane a été élu vice président .Le poste de secrétaire étant vacant depuis des années, le Conseil national a décidé de combler ce poste auquel ont postulé Ali Yazghi qui a obtenu 12 voix  et Hanane Rihab avec  9 voix. Cette élection a été supervisée par une délégation du Bureau politique conduite par Abdelwahed Radi et s’est déroulée dans une ambiance de dialogue, de démocratie et de transparence. Prenant la parole lors de cette élection, le Premier secrétaire de l’USFP s’est félicité du comportement et de la maturité de la Jeunesse Ittihadie considérée comme l’avenir et la pérennité du Parti de la rose.  

Larbi Bouhamida
Mardi 23 Février 2010

Lu 1707 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com