Aucun événement à cette date.



Le 23ème festival "Cèdre" du court métrage rend hommage à des artistes marocains et étrangers

Lundi 29 Août 2022

La 23ème édition du Festival Cèdre universel du court métrage, qui s’est tenue du 25 au 28 août à Azrou et Ifrane, a rendu hommage à plusieurs figures du cinéma marocain et étranger.

Le festival, organisé par l'Association "Ciné-Club enfance et jeunesse" d’Azrou et placée cette année sous le thème "le Cinéma et la diplomatie culturelle", a ainsi rendu hommage aux acteurs Aziz Dadas et Hassan Badida, à la réalisatrice marocaine Fatima Ali Boubekdi et au réalisateur italien Mimo Mengeli, en reconnaissance de leur contribution riche et continue dans les domaines du cinéma et de la télévision.

La cérémonie d'ouverture du festival a été marquée par la présentation du jury de la compétition internationale du Cèdre d'or, présidée par le réalisateur marocain Ezz Al Arab Alaoui et le jury de la compétition du scénario pour la jeunesse créative, dirigé par le critique de cinéma Mohamed Chouika, outre la projection du film "La marche verte" de Youssef Britel.

Vingt court-métrages représentant 18 pays étrangers participent à la compétition internationale du Cèdre d’or. Le programme du festival comprend également un forum sur le thème "La voix de la jeunesse entre créativité et problème de la production cinématographique", qui se veut un espace pour écouter la voix des jeunes sur la problématique de la production cinématographique.

Dans une déclaration à la MAP et à sa chaîne d'information M24, le président du jury de la compétition internationale du Cèdre d'or, Ezz Al Arab Alaoui, a indiqué que la relance des festivals permet de promouvoir le cinéma, ajoutant que la pandémie du coronavirus n’a pas entraîné un arrêt de l’activité cinématographique qui s’est poursuivie au niveau de l'écriture des scénarios et du montage.

De son côté, le directeur du festival, Abdelaziz Ben Ghali, a affirmé que le festival, dans sa 23e édition, vise à créer un dialogue sérieux avec les principaux acteurs culturels au Maroc et à l'étranger, sur l'axe du cinéma et de la diplomatie culturelle, en focalisant sur la culture des droits de l'Homme et sur les campagnes de désinformation sur la question nationale.

Le festival décerne plusieurs prix dont le Grand Prix de la compétition, à savoir le Cèdre d’or, le Prix du jury, le Prix de la mise en scène, le Prix du meilleur scénario, et les Prix de la meilleure interprétation masculine et féminine.

Libé

Lu 1609 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter