Lancement du 1er concours international des “Jeunes talents Escoffier ”


Libé
Vendredi 29 Octobre 2021

Lancement du 1er concours international des “Jeunes talents Escoffier ”
La 1ère édition du concours international des "Jeunes talents Escoffier" a été lancée, jeudi soir à Tanger, en présence d'un parterre de professionnels de la restauration, de producteurs et de grands chefs cuisiniers marocains et étrangers.

Cet événement, placé sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI, s'inscrit dans le cadre du 2è Chapitre des Disciples Escoffier Maroc, initié par l’Association des Disciples Escoffier-Maroc, visant à permettre aux amoureux du goût de partager et d’échanger avec d’autres passionnés du monde entier.

S'exprimant lors de la conférence de presse consacrée à la présentation du concours, le président de l'association, Lahcen Hafid, a souligné que cet évènement culinaire a pour objectifs de faire connaître et valoriser la culture gastronomique marocaine autour de la cuisine mais aussi de l’art de la table, ainsi qu'à aider les jeunes chefs en herbe à trouver leur voie et de leur transmettre les valeurs d’Auguste Escoffier.

"Nous sommes honorés de recevoir à Tanger des passionnés des métiers de bouche, autour des valeurs de transmission du savoir et de l’ambition d'élever la gastronomie marocaine au rang des références intemporelles", a-t-il dit, notant que les Disciples Escoffier Maroc donnent à la gastronomie marocaine l'opportunité de révéler son soleil et ses épices.

Il a tenu à rappeler qu'Auguste Escoffier, plus connu comme étant le "roi des cuisiniers et cuisinier des rois", est considéré comme le père de la gastronomie moderne, précisant que ce concours, accessible aux moins de 24 ans, vise à mettre en lumière la gastronomie marocaine plurielle, connue pour sa richesse et sa singularité, et à développer les compétences des jeunes talents marocains.

Pour sa part, Frédéric Gournault, parrain du concours des "Jeunes talents Escoffier", a indiqué que cet événement ambitionne de promouvoir la gastronomie internationale au Maroc, renforcer le partage de connaissances et d'expériences, et de soutenir les jeunes talents, les chefs de demain qui auront à promouvoir la gastronomie et à valoriser les traditions culinaires au-delà de leurs frontières.

De son côté, la doyenne de la cuisine marocaine et arabe, Khadija Bensdira, s'est dite très fière de participer à cet événement qui célèbre le 175è anniversaire de l’Association Auguste Escoffier dans la noblesse et la grandeur des qualités morales et des valeurs humaines.


Lu 1006 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.