Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Lancement des festivités célébrant “Rabat capitale de la culture du monde islamique ”


Libé
Vendredi 25 Mars 2022

Lancement des festivités célébrant “Rabat capitale de la culture du monde islamique ”
Les festivités célébrant "Rabat, capitale de la culture dans le monde islamique" au titre de 2022 ont été lancées officiellement, jeudi soir, lors d'une grande cérémonie organisée au Théâtre Mohammed V à Rabat, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Le coup d'envoi de ces festivités, supervisées par l'Organisation du monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ICESCO) et le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, a été donné sur le rythme de l'hymne national, en présence notamment du ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, de membres du gouvernement, de représentants des autorités locales, d’élus, de diplomates accrédités au Maroc et d’éminentes personnalités du monde de la culture, de l'art, de la politique et des médias.

 Lors de cette cérémonie, le directeur général de l’ICESCO, Salim bin Mohammed Al Malik, a remis l’étendard de la célébration à la présidente du Conseil communal de Rabat, Asmaa Aghlalou, marquant ainsi l'inauguration du programme général des festivités qui s’étend tout le long de l’année et comprend diverses activités éducatives, scientifiques et culturelles.

Elle a été marquée par des prestations poétiques et musicales du groupe de musique Al Ala de Tétouan, dirigé par Amine Akrami aux côtés de la soprano Samira Kadiri et des artistes Marouane Hajji, Fouad Taïbi, Abdeslam Essafiani et de la jeune Abir Barakat.

Selon l'ICESCO, Rabat a été choisie capitale de la culture, dans le cadre du programme des capitales de la culture dans le monde islamique, en raison du patrimoine culturel riche dont jouit cette ville ancestrale, ainsi que de ses institutions culturelles et artistiques mondiales.

Ce choix s’explique également par les changements culturels et artistiques que connaît cette ville dans son environnement arabe, islamique, africain et méditerranéen, et le développement urbain dont elle témoigne sous les hautes directives Royales, pour en faire un centre de rayonnement culturel international, et une destination culturelle et touristique, qui attire un grand nombre de personnes de l’intérieur et de l’extérieur du Royaume.

Aux côtés de Rabat, la liste des capitales de la culture dans le monde islamique de l’ICESCO au titre de l'année 2022 comprend trois autres villes: Le Caire (Égypte), Yaoundé (Cameroun), Bandung (Indonésie).


Lu 643 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.