Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement de la première édition du magazine Manga Arabia Kids


Lancement de la première édition du magazine Manga Arabia Kids
Saudi Research & Media Group (SRMG) a annoncé le lancement de la première édition du très attendu magazine Manga d'Arabie saoudite, qui est spécialement conçu pour les enfants âgés entre 10 et 15 ans. Intitulé Manga Arabia Kids, ce magazine propose tout un bouquet d'histoires exaltantes et palpitantes, qui sont présentées en langue arabe dans le style d'animation japonais populaire, indique un communiqué du SRMG. Les versions imprimées et numériques seront disponibles gratuitement et des copies électroniques pourront être téléchargées à partir de l'application mobile Manga Arabia Kids. Cette édition inaugurale du magazine sera distribuée dans plusieurs écoles primaires et secondaires du Royaume, en partenariat avec le ministère de l'éducation. L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse qui s'est tenue récemment à Riyad, en présence de différents partenaires et professionnels du monde des médias, fait savoir le communiqué. S’exprimant au sujet du lancement de cette première édition, Jomana R. Al-Rashid, PDG du SRMG, a déclaré que "le lancement du magazine Manga Arabia Kids marque la première phase du projet Manga Arabia", notant qu'il s’agit d’"une étape prometteuse dans la stratégie de transformation, de croissance et d'expansion de notre groupe". "Notre engagement consiste à encourager la production de contenus créatifs en langue arabe, mais aussi à diffuser la culture de la lecture et de l'écriture, tout en stimulant l'imagination et la créativité des jeunes générations arabes afin de mieux façonner leur avenir", a ajouté Mme Al-Rashid, citée dans le communiqué. Et de souligner que "l'art du manga n’est plus à présenter ; l’année dernière, il avait atteint une valeur de près de 5,77 milliards de dollars sur le seul marché japonais". "Aujourd'hui, nous sommes prêts à investir dans des projets prometteurs liés aux industries culturelles et créatives du manga, tout en soutenant les talents locaux par le biais d’une formation appropriée, mais aussi d’un perfectionnement de leurs compétences, la fourniture d’un accès permanent aux dernières technologies, ainsi que l'établissement de partenariats avec les plus grandes maisons d'édition locales et internationales du manga", a fait valoir Mme Al-Rashid.

Libé
Mardi 14 Septembre 2021

Lu 306 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS