Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La soprano Miryam Singer distinguée au Chili




La chanteuse soprano et universitaire Miryam Singer a reçu, lundi, le Prix national de musique 2020 du Chili “pour son extraordinaire carrière nationale et internationale”, a annoncé le ministère des Cultures, des Arts et du patrimoine. Outre son parcours, le jury met également en avant “sa solide carrière dédiée à la formation de nouveaux talents musicaux, qui ont eu des projections internationales”. De même, la capacité de Singer en tant que “manager, réalisateur, producteur et designer” a été prise en compte lors de cette distinction, notamment les “projets notables” que l’artiste anime et mène autour de la scène nationale de l’opéra, en veillant à la promotion “à partir de ce domaine, du développement des arts et de la culture” au Chili, a relevé le ministère dans un communiqué. Dans une déclaration à cette occasion, la Soprano a affirmé se sentir porteuse “du drapeau individuel et collectif de toutes les femmes et de toutes les personnes qui se produisent en opéra”. Malgré une formation d’architecte à l’Université du Chili, Singer a décidé de consacrer sa vie à l’opéra, que ce soit en tant que chanteuse, réalisatrice, productrice ou créatrice de théâtre. Actuellement, Singer est directrice des arts et de la culture à l’Université pontificale catholique du Chili (UC), un poste qu’elle occupe depuis juillet 2010. Elle est également professeur à l’atelier d’opéra de l’Institut de musique au sein de cette préstigieuse université chilienne. Le Prix national est la plus haute distinction accordée par l’État du Chili au travail de Chiliens qui, en raison de leur excellence, de leur créativité, de leur contribution transcendante à la culture nationale et au développement des connaissances et des arts, se vient récompensés par ce prix. Chaque personne distinguée reçoit un diplôme, une prime avoisinant les 28.400 USD en plus d’une pension viagère mensuelle équivalente à environ 1.300 USD.

Libé
Mardi 8 Septembre 2020

Lu 227 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal