Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La revanche de la diversité aux Oscars




Après deux ans d'intense polémique, la diversité a fini par prendre sa revanche aux Oscars avec six acteurs noirs nommés lors de l’édition précédente et au moins un dans chaque catégorie de prix d'interprétation: du jamais vu. Ruth Negga était finaliste pour "Loving", Denzel Washington et Viola Davis pour "Fences", Mahershala Ali et Naomie Harris pour "Moonlight" et Octavia Spencer pour "Les figures de l'ombre". Le Britannique Dev Patel, aux origines indiennes, était quant à lui en lice pour "Lion". 
"Quelle différence peut faire un hashtag !", avait remarqué sur Twitter Sasha Stone, rédactrice en chef du site Awards Daily, en référence à #OscarsSoWhite, le "hashtag" qui a enflammé les réseaux sociaux ces deux dernières années quand les acteurs nommés étaient tous blancs. "Je suis très heureuse. Mais ce n'est pas nécessairement un message. Notre académie est composée de professionnels, qui décident des nominés dans leur catégorie. (...) Et cette année, nous avons eu la chance d'avoir une merveilleuse liste de films», avait, pour sa part, tempéré la présidente de l'Académie, Cheryl Boone Isaacs, elle-même noire. 

Libé
Lundi 1 Janvier 2018

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.