Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La recrudescence des cas Covid+ n’en finit plus

L'exécutif prolonge pour la énième fois l’état d’ urgence sanitaire


La recrudescence des cas Covid+ n’en finit plus
Quoi de neuf sous le soleil marocain ? A priori, que du bonheur. Les vacances scolaires, les voyages, la plage et un dôme de chaleur pour le plus grand bonheur des amoureux de la saison estivale. Mais ces manifestations des libertés d'antan ne disent pas tout du présent.

Le quotidien et les comportements prêtent à confusion. On vit aujourd’hui comme si c'était hier. Comme si on ignorait la géolocalisation de Wuhan. Comme si le nouveau coronavirus était un concept abstrait. Comme si 9.346 personnes n’avaient pas perdu la vie à cause de cette foutue maladie. En somme, le Sars-Cov-2 n’a plus aucune prise sur nos craintes et nos peurs. Pour la plupart d’entre nous, la pandémie du nouveau coronavirus n’est plus une préoccupation majeure. Pourtant, tout porte à croire qu’on fait fausse route.

Le médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, Tayeb Hamdi. “Les citoyens de plus de 40 ans atteints de maladies chroniques doivent se faire vacciner le plus tôt possible", a-t-il répété à qui veut bien l’entendre (voir encadré). Difficile aujourd’hui de convaincre ces quarantenaires alors que certains auraient délibérément fait l’impasse sur leurs rendez-vous de vaccination. Si tant est que l’on cherche encore à convaincre du bien fondé de nos inquiétudes et préoccupations, ces rendez-vous ratés sont l’illustration parfaite de l’évolution des mentalités aux quatre coins du pays.
On est passé d’une époque où personne n’osait sortir, à une autre où les gestes barrières et autres mesures préventives sont déconsidérés, voire méprisés par quasiment tout le monde. Malheureusement, l’addition de ce laisser-aller risque d'être salée. Les Tunisiens peuvent en témoigner. La recrudescence des cas Covid+ en Tunisie a eu l’effet d’une machine à remonter le temps. Des manifestations culturelles ont été annulées, d’autres sportives reportées. Ça se comprend. Avec plus de 100 morts enregistrés jeudi, la réaction paniquée des autorités tunisiennes a du sens. S'achemine-t-on vers un scénario similaire ? On en prend le chemin en tout cas.

La propagation du virus au Maroc s'accélère. Et c’est peu de le dire. Les bilans épidémiologiques à plus de 1000 nouveaux cas confirmés sont devenus monnaie courante ces derniers temps. Jeudi en fin d'après-midi, le ministère de la Santé a fait état de 1.336 nouveaux cas d'infection au coronavirus, dont près de la moitié (511) sont recensés dans la région de Casablanca-Settat. Une région où la densité démographique favorise au plus haut point le virus et ses mortels desseins. La prorogation de l'état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national, jusqu’au 10 août, décrétée par l'exécutif, n’est pas étrangère à la situation épidémiologique actuelle. Mais est-ce pour autant efficace ? Rien n’est moins sûr. L’état d’urgence ne date pas d’hier. Et aujourd’hui, on constate qu’il montre clairement ses limites. Le couvre-feu de 23h n’est pas respecté. C’est une réalité. Les jauges maximales dans les transports en commun, encore moins.

Chady Chaabi
 
 

Chady Chaabi
Vendredi 9 Juillet 2021

Lu 518 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS