Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La reconnaissance européenne de la souveraineté du Maroc sur son Sahara ne tardera pas à venir

Laurent Garcia, maire de Laxou en Meurthe-et-Moselle et député français





La reconnaissance européenne de la souveraineté du Maroc sur son Sahara ne tardera pas à venir
La reconnaissance européenne de la souveraineté du Maroc sur son Sahara ne tardera pas à venir, a souligné, mercredi, le député français Laurent Garcia. «Les Etats-Unis ont fait un pas avant les Européens en ce qui concerne le Sahara marocain. Je pense que l'idée va faire son chemin en Europe au regard de notre passé commun et de notre futur commun, humain et continental», a affirmé Laurent Garcia, également maire de Laxou en Meurthe-et-Moselle lors d’un entretien avec le consul général du Maroc à Strasbourg, Driss El Kaissi.

Le député français s’est félicité du «rôle joué par le Royaume en tant que pont entre l’Europe et l’Afrique», soulignant l’excellence des relations entre le Maroc et la France, leur histoire commune et leur «futur commun qu’il faudrait concrétiser». Il a salué à cette occasion les actions entreprises par SM le Roi Mohammed VI pour le développement du Royaume et sur la scène internationale et régionale. S’agissant des relations avec l’Union européenne, le député français a affirmé que l’Europe a tout intérêt à continuer à entretenir "des liens forts et de respect avant tout avec le Maroc".

Laurent Garcia est un député apparenté au groupe Mouvement Démocrate (MoDem). Il est également membre de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation et de la Commission pour la modernisation de la diffusion audiovisuelle à l’Assemblée nationale française.

Libé
Jeudi 25 Mars 2021

Lu 476 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Mai 2021 - 12:50 L'Europe poursuit son déconfinement