Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, un tournant majeur dans le processus de résolution du différend au Sahara

Vernon J. Mwaanga Goez, ancien ministre zambien des Affaires étrangères



La décision des Etats-Unis d'Amérique de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara constitue indubitablement un tournant majeur et une étape importante pour la résolution de ce différend régional, a affirmé jeudi l'ancien ministre des Affaires étrangères et ancien ambassadeur de la Zambie auprès des Nations unies, Vernon J. Mwaanga Goez.

Dans une déclaration à la MAP, il a indiqué que cette reconnaissance représente un développement majeur de la position des précédentes administrations américaines concernant cette question importante qui a fait l'objet de tant de résolutions onusiennes depuis des décennies.

«Cela ouvre également la voie à d'autres pays pour faire de même», a estimé le diplomate zambien. Concernant la décision du gouvernement américain d'ouvrir un Consulat général dans la ville de Dakhla, au Sahara marocain, Vernon J. Mwaanga Goez a relevé que cette décision est venue ainsi «consacrer la position politique prise concernant la question du Sahara». «Cela démontre leur niveau de sérieux et inspirera indubitablement d’autres pays à s'aligner sur cette décision», a-t-il soutenu. Revenant sur les relations maroco-zambiennes, il s'est félicité de la dynamique insufflée à la coopération bilatérale depuis quelques années, notant que c'est dans ce cadre d'ailleurs que son pays avait pris la décision d'ouvrir un consulat zambien dans la ville de Laâyoune, au Sahara marocain.

Par ailleurs, l'ancien chef de la diplomatie zambienne a regretté le fait que «la question du Sahara ait consumé les efforts des pays voisins», formant le vœu que les développements récents serviront de base pour une solution durable à cette question, afin que la population du Sahara et la région dans son ensemble puissent profiter d'une paix, d'une stabilité et d'une quiétude plus durables.

Libé
Vendredi 25 Décembre 2020

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >


Flux RSS