Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La primauté du rôle du Conseil de sécurité de l'ONU et l’approche multidimensionnelle mises en exergue par le Maroc

15ème retraite du CPS de l’UA à Tunis


Libé
Dimanche 26 Novembre 2023

La primauté du rôle du Conseil de sécurité de l'ONU et l’approche multidimensionnelle mises en exergue par le Maroc
La primauté du rôle du Conseil de sécurité de l’ONU et l’approche multidimensionnelle ont été mises en exergue par le Maroc lors de la 15ème retraite du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine, qui s’est ouverte samedi à Tunis.

La délégation marocaine à cette réunion est conduite par l’ambassadeur et représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l'Union africaine et de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), Mohammed Arrouchi.

Lors de cette réunion, la délégation marocaine a rappelé la primauté du Conseil de sécurité des Nations unies en tant qu’organe principal chargé des questions relatives à la sécurité internationale, le principe qui a été unanimement réitéré dans le projet de résolution sur le financement des Opération de soutien à la paix (OSP), qui sera débattue lors de cette retraite et qui fera l’objet d’examen au sein du Conseil de sécurité onusien la semaine prochaine, à New York.

La délégation marocaine a aussi réitéré l’importance de l’adoption des approches globales et multidimensionnelles qui intègrent et renforcent la cohérence entre les activités politiques, de sécurité et de développement dans la gestion des situations de crises et de conflits sur le continent afin de traiter d’une manière efficace les causes profondes d’insécurité et d’instabilité, notamment les défis socioéconomiques et les besoins vitaux des populations africaines.

En plus de la révision des méthodes de travail du CPS, cette retraite annuelle est également consacrée à l'examen des documents de référence qui contribueront à améliorer les travaux du Conseil, notamment en ce qui concerne le régime des sanctions de l’UA contre les changements anticonstitutionnels de gouvernement, le manuel d’engagement du CPS avec les membres africains du Conseil de sécurité de l’ONU (A3) et le Comité de l’UA sur le contre-terrorisme.


Lu 622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p