Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La préservation du pouvoir d’achat, une priorité pour la majorité gouvernementale

Driss Lachguar : Il est primordial pour les différents partenaires de débattre du nouveau modèle économique et sociétal




 Les partis de la majorité gouvernementale, à savoir l’USFP, le PJD, le RNI, le MP, le PPS et l’UC, ont tenu mardi une réunion dans la résidence du chef du gouvernement pour débattre de la situation sociale et économique.
Le Premier secrétaire du parti de la Rose, Driss Lachguar, a affirmé dans une déclaration à notre confrère Al Ittihad Ichtiraki, que la franchise, la clarté et la transparence ont marqué cette réunion à laquelle ont pris part tous les leaders des partis de la majorité.
«Les dirigeants de la majorité se sont mis d’accord sur la nécessité de mettre en œuvre  sa Charte et de tenir des réunions une fois par mois ou si la situation l’exige », a précisé le dirigeant socialiste. Et d’ajouter que la majorité a passé en revue toutes les questions se rapportant à la situation sociale et économique et notamment celle concernant la campagne de boycott de certains produits de consommation.
Il a également souligné que la majorité gouvernementale s’est mise d'accord sur la nécessité pour le gouvernement de veiller à ne pas  affecter le pouvoir d'achat des citoyens d’autant que certaines parties réclament la levée des subventions sur le «gaz butane», d’appeler à porter davantage d'attention aux volets financiers et administratifs et de soutenir toutes les institutions liées à la protection des citoyens, y compris les mécanismes de la concurrence et du contrôle.
A ce propos, elle s’est mise d’accord sur la nécessité d’engager un débat sur le nouveau modèle économique et sociétal entre toutes les parties concernées. A cet effet, la majorité a décidé d’organiser dans les plus brefs délais une journée d’étude.
L’autre point important qui a été mis en exergue lors de cette réunion concerne la nécessité pour le gouvernement de s’ouvrir sur les partenaires sociaux, à savoir les centrales syndicales et la CGEM.
Driss Lachguar a également souligné que la majorité a débattu des  quelques dysfonctionnements qui ont affaibli sa cohésion tout en promettant d’y remédier en toute responsabilité.
Il y a lieu de rappeler que le Premier secrétaire de l’USFP avait assuré lors des travaux de la réunion du Conseil régional du parti pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima tenue récemment à Larache que la majorité est régie par une Charte et qu’il saisira le chef du gouvernement pour rassembler la majorité gouvernementale en vue de traiter de l’ensemble des problèmes d’ordre social.
Il y avait affirmé que le premier responsable de l’augmentation des prix de certains produits est celui qui a œuvré pour leur libéralisation sans pour autant en fixer les normes, ajoutant que la situation exige de l’audace et de la clarté envers le peuple marocain quant aux différentes questions se rapportant à la répartition des richesses et au rôle imparti au Conseil de la concurrence pour pallier les dysfonctionnements.
 A noter que les six partis de la coalition gouvernementale avaient signé le 19 février dernier la Charte de la majorité, qui se veut un document contractuel et un cadre de référence politique et moral encadrant leur action commune sur la base d'un programme clair et de priorités bien définies en ce qui concerne les questions endogènes et exogènes.
La Charte de la majorité repose sur cinq axes ; en l’occurrence  l'approche participative, l'efficacité, la transparence dans la gestion, la solidarité en matière de responsabilité et le dialogue avec les partenaires.

H. T
Vendredi 1 Juin 2018

Lu 671 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés