Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La pandémie risque de créer des sans-abri dans le théâtre, prévient l’ actrice Helen Mirren


Libé
Lundi 7 Décembre 2020

L’ actrice britannique Helen Mirren, 75 ans, a mis en garde contre les conséquences dévastatrices de la pandémie de nouveau coronavirus pour le milieu théâtral, dont des membres risquent de se retrouver sans domicile. “L’inquiétude est simplement que les gens ne soient pas capables de payer leur loyer”, a-t-elle souligné dans une interview diffusée lundi par l’agence de presse britannique Press Association. Les personnes travaillant dans le secteur du théâtre “vivent souvent, comme beaucoup de personnes, de paie en paie”, a poursuivi la comédienne, Oscar de la meilleur actrice pour son interprétation de la reine Elizabeth II dans le film “The Queen” (2006). “Quand ces paies ne sont pas là, comme ça a été le cas sur l’année écoulée, c’est très, très, très problématique et je suis sûre que nombre d’entre eux risquent de perdre leur logement.” Le problème ne concerne pas que les comédiens, mais aussi les ouvreurs, les costumiers ou les machinistes, a-t-elle insisté. “Ils ont des factures à payer, ils ont un loyer à payer et très souvent, ce n’est pas le genre de personnes qui ont pu constituer un bon petit matelas de sécurité”, a-t-elle constaté. Pour Helen Mirren, il est très important de protéger le théâtre, car c’est “une part très importante de notre culture au Royaume-Uni”. En urgence, le gouvernement a débloqué une aide de 1,57 milliard de livres (1,72 milliard d’euros) pour le secteur culturel, mais de nombreuses salles de spectacle sont restées fermées après le confinement ou ont dû réduire fortement leur capacité pour respecter les contraintes de distanciation physique. Des associations professionnelles déplorent aussi que de nombreux indépendants sont exclus du système de chômage partiel mis en place par l’exécutif. En 2018, les 1.100 théâtres britanniques employaient 290.000 personnes, pour des revenus de billetterie de 1,28 milliard de livres (1,40 milliard d’euros) et 34 millions de spectateurs, soit plus que tous les matchs de football de championnat, selon un rapport parlementaire publié en juillet.


Lu 365 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.