La décision radicale des enfants de Michael Jackson


Samedi 23 Mars 2019

La décision radicale des enfants de Michael Jackson
Le 25 juin prochain, cela fera dix ans que le roi de la pop nous a quittés. Une date qui aurait pu être celle de la commémoration, mais qui sera finalement placée sous le signe de la polémique. Une décennie après sa tragique disparition, Michael Jackson voit son image en prendre un sacré coup. Alors qu’il avait déjà été soupçonné de pédophilie de son vivant, l’interprète de Thriller est la cible de nouveaux témoignages à charge. Dans le documentaire Leaving Neverland, présenté pour la première fois au Festival du film de Sundance, deux hommes l’accusent d’avoir abusé sexuellement d’eux lorsqu’ils étaient plus jeunes.
Dans ce documentaire particulièrement troublant, signé HBO, Wade Robson et James Safechuck, deux victimes supposées de Michael Jackson, racontent les abus qu’ils auraient subis lorsqu’ils le fréquentaient.
Mais pour Prince, Paris et Michael Jr. Jackson, les enfants de Michael Jackson, tout ceci ne serait qu’un tissu de mensonges. Selon E!News, ils envisageraient même de porter plainte contre les deux supposées victimes pour fraude, dommages émotionnels, diffamation et représentation incorrecte des faits. Les trois frères et sœur, qui assurent ne pas se soucier de l’argent, prévoient toutefois de verser l’intégralité de la somme à une bonne cause. Leur unique but ? Que les deux accusateurs de leur père « prennent leurs responsabilités et présentent leurs excuses ». Il faut dire que Paris, l’unique fille de Michael Jackson, a été particulièrement ébranlée par l’affaire. Ce samedi 16 mars, la jeune femme de 20 ans aurait tenté de se donner la mort, selon le magazine TMZ. Une version finalement démentie par les proches de la jeune femme qui ont tout de même admis qu’elle avait bel et bien été hospitalisée…


Lu 1294 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br