Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La conscription concernera 15.000 appelés

L’opération de sélection et d’incorporation pour l’année 2019-2020 se poursuivra jusqu'à la fin du mois




L’opération de sélection et d’incorporation des appelés au service militaire pour l’année 2019-2020 qui a débuté lundi 19 août se poursuivra jusqu'à la fin du mois, et concernera 15.000 bénéficiaires, indique un communiqué de l’état-major général des Forces Armées Royales (FAR).
Les FAR rappellent, dans ce cadre, à l’ensemble des personnes convoquées la nécessité de se rendre aux unités militaires mentionnées sur la convocation et à la date précisée sur celle-ci.
L’état-major général des FAR note que 17 unités militaires réparties sur l’ensemble du territoire national ont été mobilisées pour accueillir les appelés et les transférer par des autocars militaires aux centres de formation situés dans les villes de Larache, Al Hoceima, Bouarfa, Dakhla, Laâyoune, Meknès, Agadir, Casablanca, Taza, Oujda, Errachidia, Kénitra, Ouarzazate, Médiouna, Tadla et Guelmim.
Dans ce cadre, la 3ème Base aérienne des Forces Armées Royales (FAR) à Kénitra a accueilli, lundi, un premier groupe de 357 candidats et candidates.
Selon le responsable d'un groupe d'appelés, le lieutenant Kamal Anaouch, la troisième Base aérienne des FAR va accueillir au total 4.285 personnes convoquées, dont 353 filles, lors de l'opération de sélection et d’incorporation des appelés au service militaire.
«L'opération commence par l'accueil des candidats et la vérification des documents requis pour la validation de leur inscription, avant de les accompagner aux infirmeries de la Base afin d'effectuer les examens médicaux nécessaires. Une commission sera, par la suite, chargée de traiter les dossiers et choisir finalement 2.495 appelés, dont 288 filles», a-t-il souligné dans une déclaration à la presse.
Cette opération menée en application des Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces Armées Royales (FAR) offre des moyens humains et logistiques adéquats, en vue de transférer les appelés de cette première promotion aux centres de formation concernés, a précisé le lieutenant Anaouch, soulignant que toutes les filles retenues seront affectées au centre d'instruction des services sociaux des FAR à Témara et à la Base aérienne de Benslimane.
Pour Fatima Zohra Hbibou, une jeune candidate de 21 ans de la ville de Khémisset, le service militaire offre «une excellente occasion et une nouvelle expérience pour apprendre de nouvelles choses et pour bien se préparer à l'avenir». Rajae Chbani, une jeune de 23 ans originaire de Khémisset, a exprimé sa joie de se présenter à la 3ème Base aérienne des FAR à Kénitra, se disant impatiente d'être retenue pour accomplir le service militaire qui représente, pour elle, «une occasion idoine pour se mettre au service de la patrie». Elle a appelé, à cet égard, tous les citoyens marocains, y compris les filles, à s'engager dans le service militaire «qui peut offrir une véritable opportunité pour l'avenir».
Par ailleurs, un premier groupe des appelés au service militaire a été accueilli, lundi, au siège de l'état-major de la zone Sud des Forces Armées Royales (FAR) à Agadir.
Ces 2.585 appelés, dont 145 filles, sont issus des préfectures et provinces d'Agadir Ida-Outanane, Inezgane-Aït Melloul, Taroudant, Tiznit, Chtouka-Ait Baha, Guelmim, Laâyoune et Dakhla.
«Cette opération s'inscrit dans le cadre de la mise en application des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des FAR», a indiqué à la MAP le colonel-major Mohamed El Adnani, précisant que les appelés seront accueillis tout au long de cette semaine.
Les candidates et candidats répondant aux critères requis seront transférés quotidiennement par des autobus aux centres de formation situés à Marrakech, Benguerir, El Hajeb, Tadla et à Guercif, a poursuivi le colonel-major El Adnani, faisant remarquer que le comité d'organisation a pris les mesures nécessaires à même de réussir cette opération nationale, notamment la préparation des espaces d’accueil équipés, la mise en place d'un staff médical et infirmier ainsi qu’administratif pour la vérification des documents des candidats.
A signaler également qu’un premier groupe des appelés au service militaire a été accueilli à la première Base navale de Casablanca dans le cadre de l'opération de sélection et d’incorporation des appelés au service militaire, lancé, lundi, à l'échelle nationale.
Les 1829 appelés, dont 145 jeunes filles, qui seront accueillis à la première Base navale de Casablanca, du 19 au 28 août courant, sont issus des différentes préfectures et provinces dans la région de Casablanca-Settat.
Dans une déclaration à la presse, le colonel-major, Fouad Faiz, a indiqué que cette opération s'inscrit dans le cadre de la mise en application des Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’état-major général des FAR.
Les candidates et candidats répondant aux critères requis seront transférés quotidiennement par des autocars vers les centres de formation dans différentes régions du Royaume, a-t-il ajouté, observant que toutes les mesures sont prises à même de réussir cette opération nationale.
Dans des déclarations à la MAP, des appelés se sont déclarés heureux de se mettre au service de la patrie, soulignant que s'engager dans le service militaire offre de réelles opportunités pour l'avenir et renforce l’attachement et l’amour à la mère patrie.
Ainsi, Fatima Zahra (22 ans), de Sbata, s’est déclarée '’heureuse'' d’effectuer le service militaire, soulignant que son engagement volontaire témoigne de son grand amour pour la patrie.
Elle a indiqué qu’elle saisira cette opportunité pour intégrer, à la fin du service militaire, les services sociaux des FAR.
Pour sa part, Khadija Sabiri, de la préfecture de Ben M’sik, a déclaré qu’elle a pu réaliser son rêve en effectuant le service militaire, faisant remarquer qu’elle a été parmi les premières jeunes filles ayant rempli, « volontairement et sans hésitation », le formulaire de candidature.
Même son de cloche chez Fahd Boukachaba, du quartier Oulfa de Casablanca, qui a été sélectionné parmi le premier groupe des appelés, après avoir passé avec succès les examens médicaux.
Le service militaire ouvre de nouveaux horizons devant les jeunes Marocains et vise à consolider leur sentiment d'appartenance à la patrie et à leur offrir la possibilité de s'intégrer dans la vie professionnelle et sociale, en permettant aux appelés de bénéficier d'une formation militaire et leur inculquer la culture militaire fondée sur la discipline et le courage, l'engagement et la responsabilité.
Dans ce même cadre, 900 candidats convoqués au service militaire ont été accueillis à la caserne du Premier Groupe d'Escadrons à Cheval (1er GEC) de Béni Oukil (préfecture d'Oujda-Angad) durant les trois premiers jours de l’opération de sélection et d'incorporation des appelés.
La caserne du 1er GEC de Beni Oukil va accueillir au total 1.059 personnes convoquées, dont 112 filles, lors de cette opération, alors que le nombre de candidats et candidates qui seront retenus est de 623 (86 filles), a indiqué dans une déclaration mercredi à la MAP, le colonel major, Aziz Abrouk, commandant d’armes délégué de la Place d’Oujda. Et de préciser que depuis le lancement de l'opération de sélection et d’incorporation des appelés, menée en application des Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces Armées Royales (FAR), la caserne du 1er GEC de Béni Oukil a accueilli 900 candidats et candidates appelés pour accomplir le service militaire au titre de l’année 2019-2020.
Les personnes appelées sont originaires de plusieurs villes, à savoir Driouch, Berkane, Nador, Oujda-Angad, Figuig, Guercif, Taounat, Taourirt, Taza et Al Hoceima, a-t-il ajouté, faisant remarquer que l'établissement de la liste finale des candidats retenus est confié à une commission spéciale chargée du traitement des dossiers. Et de préciser qu'au niveau de la caserne, il a été procédé à la préparation d’espaces d’accueil équipés et à la mise en place d'un staff médical et infirmier pour permettre aux candidats de passer les examens médicaux nécessaires, et d'une équipe administrative pour la vérification des documents des candidats.
Il a affirmé dans ce sens que tous les moyens nécessaires ont été mobilisés et les conditions requises sont réunies pour assurer le bon déroulement et la pleine réussite de cette opération.
Après sélection, les appelés retenus seront transférés vers des centres de formation préparés par les Forces Armées Royales (FAR) dans plusieurs villes du Royaume, a-t-il conclu.

Vendredi 23 Août 2019

Lu 1103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com