Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La chanteuse syrienne Mayada Bsillis s ’éteint à l’âge de 54 ans


Libé
Vendredi 19 Mars 2021

La chanteuse syrienne Mayada Bsillis s ’éteint à l’âge de 54 ans
La chanteuse syrienne Mayada Bsillis est décédée, dans la nuit de mercredi à jeudi, à l'âge de 54 ans des suites d'un cancer. Selon plusieurs médias arabes, sa disparition intervient quelques semaines après l'annonce de sa maladie par son mari le grand compositeur Samir Kwifiati. Sur les réseaux sociaux, plusieurs artistes arabes ont exprimé leurs regrets de la disparition de cette artiste à la voix douce et distinguée dont les chansons ont marqué les esprits dans le Monde arabe.

Mayada Bsillis est native de 1967 dans la ville syrienne d'Alep. A l'âge de 9 ans, elle intègre le monde artistique à travers plusieurs passages à la radio de sa ville natale. Dix ans plus tard, elle produit son premier album intitulé « ya atelni belhajer » dont la sortie coïncide avec ses 19 ans.

Durant 25 ans de carrière, Bsillis présente un bouquet de ses plus belles chansons dont certaines pour des œuvres cinématographiques et dramatiques syriennes. A son actif, 14 albums et des chansons assez célèbres comme « Kedhbak Helou », « thaljak bakkani », « Rah dayman ahwak » et « meen allak ». Bsilis est lauréate du prix de la meilleure chanson arabe 1999 pour « Kedhbak Helou ». Parue en novembre 2020, « Dakhlak La Techrah » est l'une des chansons composées par son conjoint le compositeur Samir Kwifiati. La notoriété de Bsilis dépasse la région arabe pour s'étendre en Occident à travers des spectacles dans plusieurs pays dont les Etats-Unis. Les chansons de Bsilis sont toutes écrites et composées par des Syriens ce qui lui a valu le nom de la «Diva de la chanson syrienne ».

Armie Hammer

La chanteuse syrienne Mayada Bsillis s ’éteint à l’âge de 54 ans
Une enquête a été ouverte sur des accusations de viol visant l'acteur américain Armie Hammer, a indiqué jeudi la police de Los Angeles, après une plainte déposée par une jeune femme avec laquelle il entretenait une liaison.

La jeune femme de 24 ans, qui a demandé à n'être identifiée que par son prénom, Effie, a détaillé ses accusations jeudi matin lors d'une conférence de presse virtuelle organisée par son avocate, Gloria Allred. Elle affirme notamment avoir été "violée brutalement" pendant plus de quatre heures en 2017. La jeune femme ajoute qu'Armie Hammer, qu'elle avait rencontré sur Facebook l'année précédente, lui aurait au cours de cette agression cogné à plusieurs reprises la tête contre un mur et frappé les pieds avec une cravache. "Effie" a déclaré qu'elle avait été abusée "mentalement, émotionnellement et sexuellement" au cours de sa relation intermittente, échelonnée sur quatre ans, avec l'acteur.

Sans confirmer qu'il s'agissait de la jeune femme, la police de Los Angeles a précisé avoir ouvert une enquête sur Armie Hammer à la suite d'une plainte déposée le mois dernier par une femme. L'acteur de 34 ans a démenti ces accusations via son avocat, Andrew Brettler, assurant n'avoir eu que des relations sexuelles "consenties". M. Bettler affirme en outre qu'un SMS envoyé par Effie à son client en juillet 2020, contenant selon lui des demandes à caractère explicitement sexuel, contredisent les allégations de la jeune femme.


Lu 871 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira