Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La chanson marocaine renoue avec l’Eurovision

La dernière participation remonte à 1980 avec Samira Bensaid


C.C
Mardi 4 Février 2020

Et si le Maroc participe à nouveau au concours Eurovision de la chanson ?, s’interroge la Radiotélévision belge francophone sur son site Web. 40 ans après sa dernière participation, les organisateurs du célèbre concours pensent à réinviter le Maroc à l’occasion de cette édition synonyme de 60ème anniversaire et lors de laquelle sera convié le premier pays d’Océanie depuis sa création en 1956, l’Australie.
Lors du concours de 1980, le Maroc avait terminé à une piètre 19ème place sur 20. Cette année-là, le Royaume était représenté par la chanteuse Samira Said. En dépit de son charme et d’un caftan traditionnel du plus bel effet, celle qui s’appelait à l’époque Bensaid, avait échoué à envouter l’assistance en interprétant "Bitaqat hob" ("message d’amour").  
Si le concours de l’Eurovision 2020 aura lieu en mai prochain à Rotterdam, encore une fois aux Pays-bas, comme en 1980, l’analogie risque de s’arrêter là. Quand bien même le Maroc décrocherait une invitation, il est peu probable que Samira Said soit encore de la partie. Du coup, la question qui se pose est de savoir qui peut l’être. On a beau réfléchir, on s’est finalement résigné à ce constat : aucun chanteur ne saute aux yeux. Ce qui est révélateur d’un manque flagrant de talent de la chanson au Maroc.
Pour ce qui est des certitudes, en parallèle des pourparlers en cours entre l'Union européenne de radio-télévision qui organise le concours et le Maroc, comme annoncé dans la presse néerlandaise par Jon Ola Sand, le superviseur du concours, les organisateurs de l’Eurovision ont expliqué sur leur site Internet la légitimité d’une probable invitation : « Le Maroc est le seul pays à avoir participé une seule fois au concours de l’Eurovision, faisant sa seule et unique apparition en 1980. Il est également le seul pays africain à avoir participé au concours ». A cela, on pourrait également ajouter le fait que le Royaume est éligible au concours car membre de l’UER. Un atout de plus dans sa manche même s’il ne pèsera pas efficacement sur la décision, puisque par le passé, plusieurs pays asiatiques ont participé à ce concours censé être réservé aux membres de l’UER, à l’instar de l’Arménie ou de l’Azerbaïdjan.
A contrario, la volonté des organisateurs de l’Eurovision de varier et diversifier le concours plaide en faveur de la participation du Maroc. Jon Ola Sand en rajoute une couche : « Jusqu’à présent, nous n’avons jamais eu à dire non à un pays membre de l’UER qui souhaitait prendre part à l’événement ». Et de préciser : «Nous avons 41 participants pour l’édition 2020 et notre limite est de 44. »
Ainsi donc, le Maroc a de fortes chances de renouer avec le passé. Maintenant, l’idée serait de ne pas réitérer le même scénario, lorsque la prestation de Samira Said, destinée à envoyer un message de paix aux pays arabes et Israël, n’avait obtenu qu’un très faible total de 7 points. Qui plus est de nos jours, où le concours est diffusé en direct et simultanément par tous les diffuseurs participants. Bref, si le Maroc y participe, il ne faudra pas se rater.
Pour ce qui est des modalités de votes, tous les diffuseurs participants doivent réunir un jury national, pour voter lors de la demi-finale, puis de la finale. En plus de cela, chaque diffuseur participant doit permettre aux téléspectateurs de son pays de participer au vote et à l'élection de la chanson gagnante. Encore faut-il le rappeler, les téléspectateurs ne peuvent pas voter pour la chanson de leur propre pays.   


Lu 1914 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira