Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Tunisie à la recherche de vaccins pour relancer son économie



La Tunisie, qui n'a reçu que 1,6 million de doses de vaccins contre le coronavirus pour 12 millions d'habitants, a besoin de davantage de vaccins "sans attendre" pour relancer son activité, a déclaré mercredi le Premier ministre Hichem Mechichi. Le chef du gouvernement s'exprimait devant la presse à Genève à l'issue d'une rencontre avec le dirigeant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. Dans le même temps, son gouvernement a annoncé un accord mercredi avec l'OMS selon lequel Tunis doit recevoir 100.000 nouvelles doses d'ici fin juillet et 500.000 autres dans les mois à venir dans le cadre du programme Covax mis en place par l'OMS pour les pays défavorisés.

Mais alors que les pays riches retrouvent un semblant de vie normale grâce à la vaccination, M. Mechichi a plaidé auprès du chef de l'OMS pour l'envoi de plus de vaccins. La Tunisie, en pleine crise sociale, "ne peut plus attendre octobre et novembre", a-t-il dit. Le pays espérait initialement plus de 2,5 millions de doses dès mars, par des achats et des dons dans le cadre de Covax. Mais Tunis n'a obtenu que 1,6 million de doses à ce jour, dont déjà 600.000 par le biais de Covax, a indiqué à la presse le responsable de l'Institut Pasteur de Tunis Hechmi Louzir. "Il faut accélérer" la vaccination, a insisté M. Mechichi, estimant que "la pandémie a accéléré les inégalités" entre pays. "Il y a un problème d'équité (sur l'accès aux) vaccins au niveau mondial. Ceux qui pourraient partager ne le font pas", a renchéri Dr Tedros qui a appelé les pays membres du G7 à donner 100 millions de doses aux pays défavorisés dans les deux prochains mois.

La Tunisie, qui a entamé sa vaccination en mars avec retard en raison d'un délai dans l'obtention de doses, a commencé cette semaine à immuniser le personnel du tourisme, dont le secteur est crucial dans une économie mise à mal par la pandémie. La saison a commencé avec l'arrivée de quelques tour-opérateurs russes, bulgares ou tchèques en dépit d'une situation épidémique inquiétante, avec plusieurs dizaines de morts par jour, pour un bilan total de 13.126 décès.

Libé
Jeudi 10 Juin 2021

Lu 301 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS