Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Russie dit avoir détecté le premier cas de transmission à l'humain de la grippe aviaire H5N8



La Russie dit avoir détecté le premier cas de transmission à l'humain de la grippe aviaire H5N8
Russie a annoncé samedi avoir détecté le premier cas de transmission à l'être humain de la souche H5N8 de la grippe aviaire, ajoutant avoir informé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de cette "découverte importante". "Le laboratoire a confirmé le premier cas d'infection d'une personne par le virus de groupe A, la grippe aviaire AH5N8", a déclaré à la télévision Anna Popova, à la tête de l'agence sanitaire russe Rospotrebnadzor. Ce virus a été détecté chez sept personnes contaminées dans une usine de volailles du Sud de la Russie, où une épidémie de grippe aviaire a touché les animaux en décembre 2020, a précisé Mme Popova, ajoutant que les malades "se sentent bien" et n'ont pas de complications. "Des mesures ont été rapidement prises pour contrôler la situation" dans ce foyer d'infection, a-t-elle indiqué.

Si la souche H5N8 a "franchi la barrière inter-espèce" en se transmettant de l'oiseau à l'homme, "ce variant du virus ne se transmet pas d'une personne à l'autre à l'heure actuelle", a-t-elle encore déclaré. Elle a estimé que cette détection "donne au monde entier le temps de se préparer" en créant des tests et un vaccin, "dans le cas où ce virus deviendrait plus pathogène et plus dangereux pour l'homme et acquière la capacité d'être transmis de personne à personne". "Nous serions alors pleinement armés et pleinement préparés", a-t-elle poursuivi. Le laboratoire d'Etat russe Vektor, à l'origine de la découverte, a également estimé qu'il faut "aujourd'hui commencer à développer un système de test qui permettra de détecter rapidement les cas de cette maladie chez l'homme" et de "commencer le travail" en vue d'un vaccin. La Russie a une longue tradition de recherche dans le domaine des virus et des vaccins et a notamment développé un vaccin contre le Covid-19, le Spoutnik V, efficace à plus de 91% selon des résultats scientifiques confirmés par des experts indépendants. Mme Popova a indiqué que la Russie avait "d'ores et déjà envoyé ces informations à l'Organisation mondiale de la santé".

L'OMS a de son côté confirmé à l'AFP avoir été informée par la Russie de cette découverte, qui "si confirmée, serait la première fois que le H5N8 infecte des humains". "Nous sommes en discussion avec les autorités (russes) pour recueillir plus d'informations et évaluer l'impact de cet événement sur la santé publique", a ajouté l'organisation. La souche H5N8 de la grippe aviaire sévit actuellement dans plusieurs pays européens, dont la France, où des millions d'animaux ont été abattus pour arrêter sa progression. Le gouvernement français a assuré samedi que le virus de la grippe aviaire H5N8 présent sur des volailles en France ne présentait, à ce jour, "pas de risque de transmission à l'Homme", mais des comparaisons sont en cours avec le virus ayant contaminé des personnes en Russie.

Libé
Dimanche 21 Février 2021

Lu 369 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS