Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La FNM tient la première réunion de son comité directeur


Libé
Mercredi 19 Janvier 2022

La FNM tient la première réunion de son comité directeur
La Fondation nationale des musées a tenu, mardi à Rabat, la première réunion de son comité directeur en application de la loi 55.20, article 01.09 portant institution de la FNM, publiée au Bulletin officiel du 13 mai 2021. La première réunion du comité directeur a permis de passer en revue le bilan de la FNM depuis sa création ainsi que ses réalisations et ses achèvements, ce qui a constitué une étape fondamentale pour la démocratisation de l’accès à l’art et à la culture par l’ouverture des musées dans tout le Royaume après rénovation et par l’organisation d’expositions d’artistes nationaux et internationaux, indique un communiqué de la Fondation. A cette occasion, les participants ont abordé certains aspects du fonctionnement de la Fondation dont la restitution des principales recommandations de la mission d’audit commandée par la FNM, la revue des procédures de passation des marchés, la revue des procédures de recrutement du personnel de la FNM, des critères de promotion et de rémunération, la validation de l’organigramme de la FNM, la mise en place d’un PMO (Project Management Office) dédié au suivi des différents chantiers menés par l’institution, la constitution d’une commission de suivi et la mise en place d’une charte de fonctionnement du comité directeur de la Fondation nationale des musées, selon la même source. La réunion a également été marquée par la présentation des prochaines ouvertures des musées et de la programmation culturelle pour l’année 2022. La première réunion du comité directeur de la FNM s’est déroulée au siège de la Fondation en présence des membres du comité, du président de la FNM, Mehdi Qotbi, du secrétaire général, Lakhlifa Dahmani et du directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, Abdelaziz El Idrissi.


Lu 501 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira