Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FDT dénonce le fait d’imposer la participation des séparatistes à la TICAD


H.T
Mardi 30 Août 2022

Le SNCP déplore le comportement maladroit du président tunisien

Le Bureau central de la Fédération démocratique du travail a suivi avec une grande exaspération la démarche hostile et provocatrice du président tunisien Kais Saïed, qui a accueilli le chef des milices séparatistes du "polisario". Dans un communiqué parvenu lundi à Libé, la Fédération a dénoncé le fait d’imposer la participation des séparatistes au 8ème Sommet de la TICAD de manière unilatérale, loin des normes diplomatiques et des règles qui encadrent le partenariat entre les États participant à cet évènement. Le Bureau central, tout en dénonçant cette démarche sans précédent, qui a sacrément porté atteinte aux relations que les deux pays et les peuples marocain et tunisien ont accumulées en termes de fraternité, d'amour et de souci de leurs intérêts mutuels, considère que le président tunisien a trahi le Maroc et a renié toutes les valeurs de fraternité et de solidarité que le Maroc consacre avec la Tunisie et son grand peuple, sous la conduite de Sa Majesté, à travers des initiatives fortes sur le terrain, que ce soit pendant la crise du Covid-19 ou après les attentats terroristes qui ont visé la Tunisie et durant toutes les grandes étapes du pays, avant et après l'indépendance. «La Fédération démocratique du travail s’est toujours souciée des relations de fraternité, d'amour et de lutte commune avec le mouvement syndical de ce pays et le peuple tunisien frère», lit-on dans ledit communiqué. Le Bureau exécutif du Syndicat national des commerçants et des professionnels a, lui aussi, vivement dénoncé la convocation et la réception officielle par la présidence tunisienne du chef des milices séparatistes du "polisario". Dans un communiqué, le Syndicat a dénoncé «ce comportement maladroit du président tunisien» et a déploré ce «comportement incompréhensible qui fait fi des relations fortes qui lient les deux pays ». Le communiqué du Bureau exécutif a également apprécié la convocation immédiate de l'ambassadeur de Sa Majesté en Tunisie pour consultation, suite à la position hostile de ce pays envers le Maroc. «Face à ce comportement honteux contre le Maroc et ses intérêts, le Bureau exécutif appelle à ne pas faire preuve d'indulgence face à la position tunisienne, à y répondre avec force et fermeté et à ne laisser rien entraver les succès remportés par notre pays dans ses efforts pour résoudre le dossier de notre intégrité territoriale», lit-on dans ledit communiqué. Le syndicat rappelle également la nécessité d'unir les rangs internes du peuple marocain face aux ennemis de la patrie, et de mobiliser toutes ses forces vives pour faire face à toutes les initiatives visant à diviser les patries et les peuples.


Lu 679 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p