Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Cour des comptes fait le bilan préliminaire de l'utilisation de la plateforme numérique de suivi de ses recommandations


Libé
Vendredi 14 Juillet 2023

La Cour des comptes a organisé, mardi à Rabat, une rencontre de communication sous le thème "Suivi de la mise en œuvre des recommandations émises par la Cour des Comptes: Quel bilan un an après le lancement de la plateforme numérique ?", et ce au profit des interlocuteurs officiels ainsi que des responsables du suivi désignés dans divers départements gouvernementaux, en vue de faciliter l'échange de données et la coordination en matière de suivi des recommandations.

L’organisation de cette rencontre par la Cour vise à accroître l'interaction des organismes publics avec les recommandations qu’elle émet ainsi qu'à renforcer sa communication avec les organismes assujettis à son contrôle, indique un communiqué de la Cour des comptes.

Il s'agissait aussi de faire le point sur l'état d'avancement de l'utilisation de la plateforme numérique, d'échanger sur ses différentes fonctions pratiques, compte tenu des capacités et des outils qu'elle offre pour un suivi immédiat des recommandations, ainsi que sur les mesures qui doivent être prises par l’ensemble des parties prenantes afin de surmonter les contraintes potentielles pouvant entraver son utilisation et atteindre les objectifs escomptés, souligne la même source.

Dans une allocution d'ouverture, le Premier Président de la Cour des comptes, Zineb El Adaoui, a souligné l'attention particulière accordée par la Cour des comptes au suivi de la mise en œuvre des recommandations en tant que moyen d'augmenter la valeur ajoutée de son travail d'audit, et ce conformément aux meilleures pratiques adoptées par les hautes instances de contrôle, ajoute-t-elle.

Elle a, en outre, salué le travail mené cette année au niveau de la plateforme numérique, notamment le fait de réunir les conditions réglementaires et de formation nécessaires à son activation, ainsi que l'interaction des différents départements gouvernementaux, note le communiqué.

Mme. El Adaoui a tenu à rappeler la nécessité d'une interaction responsable des autorités gouvernementales concernées au regard des recommandations mises en ligne sur cette plateforme, en fournissant les mesures destinées à leur mise en oeuvre dans les délais fixés, notant que jusqu'à présent 33 missions de contrôle n'ont pas téléversé ces mesures sur la plateforme numérique, indique-t-elle.

L'adoption de cette plateforme numérique, le 29 juin 2022, s'inscrit dans le cadre du développement des modes de travail de la Cour et sa transformation numérique, conformément aux orientations stratégiques des juridictions financières pour la période 2022-2026.


Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p