Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce




La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce
La Chine a exigé jeudi de la "sincérité" des Etats-Unis avant de relancer les négociations commerciales bilatérales, au point mort depuis l'imposition par Washington d'une nouvelle salve de droits de douane sur les produits chinois.
"Si les États-Unis veulent continuer à discuter, ils doivent faire preuve de sincérité et rectifier leurs erreurs", a déclaré Gao Feng, le porte-parole du ministère du Commerce.
"Ce n'est que sur la base de l'égalité et du respect que les négociations pourront avoir une chance de se poursuivre", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse régulière.
Six mois de négociations ont permis des avancées mais pas d'accord dans le litige commercial bilatéral. La tension est remontée le 10 mai, lorsque les Etats-Unis ont augmenté de 10% à 25% les tarifs douaniers sur des produits chinois représentant 200 milliards de dollars d'importations annuelles.
Mais le chef des négociateurs chinois, le vice-Premier ministre Liu He, avait à l'époque expliqué depuis Washington, après deux jours de pourparlers commerciaux dans la capitale américaine, que ceux-ci se poursuivraient à Pékin -- sans toutefois donner de date.
Au total, 250 milliards de dollars de produits chinois subissent des droits de douane punitifs à leur entrée aux Etats-Unis. Et le président Donald Trump a ordonné le lancement d'une procédure pour faire de même sur les quelque 300 milliards de dollars de produits épargnés jusqu'à présent.
Washington vient également d'interdire le transfert ou la vente de technologies américaines vers certaines entreprises étrangères considérées "à risque" -- une mesure qui frappe notamment de plein fouet Huawei, le géant chinois des télécoms.
"Côté chinois, la porte du dialogue est grande ouverte, mais les consultations doivent être constructives et sincères", a souligné jeudi Lu Kang, un porte-parole de la diplomatie chinoise.
"Nous espérons que les États-Unis feront preuve de sérieux quant à un retour à la table des négociations."
Donald Trump a accusé le géant asiatique d'être revenu sur des promesses faites lors des discussions, ce que Pékin dément.
Dans un entretien mardi à la chaîne de télévision américaine Fox News, l'ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, Cui Tiankai, a accusé Washington d'avoir à maintes reprises "changé d'avis du jour au lendemain", faisant ainsi capoter les négociations commerciales.

Vendredi 24 Mai 2019

Lu 700 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com