Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Chambre des représentants exprime sa solidarité avec les détenus palestiniens




Les membres de la Chambre des représentants ont exprimé lundi leur solidarité inconditionnelle avec les détenus palestiniens qui croupissent dans les prisons israéliennes d’occupation, à l’occasion de la Journée du prisonnier palestinien célébrée le 17 avril de chaque année.
Lors d'une séance plénière consacrée aux questions orales, la Chambre des représentants a saisi l'occasion de la célébration de cette journée pour réitérer les positions du Maroc soutenant la cause palestinienne, en particulier dans cette conjoncture difficile.
Cette journée est l'occasion pour la première Chambre du Parlement de rendre  hommage à la détermination, aux luttes et aux sacrifices du peuple palestinien face aux pratiques et exactions inhumaines commises par les forces d'occupation israéliennes, considérant le prisonnier palestinien comme "un symbole de la résistance".
Les députés ont également affirmé que la célébration de la Journée du prisonnier palestinien est une occasion pour saluer les positions et les initiatives de S.M le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, rappelant l’initiative du Souverain de consacrer une subvention financière comme contribution du Maroc à la restauration et à l'aménagement de certains espaces de la mosquée Al Aqsa et de son environnement.
L’ensemble des composantes du peuple marocain considère la question palestinienne comme une question centrale, ont-ils relevé, exprimant leur disposition à soutenir toutes les initiatives, officielles et populaires, visant à soutenir la lutte du peuple palestinien pour faire face aux pratiques et violations commises par les autorités israéliennes et permettre aux Palestiniens d'instaurer leur Etat indépendant avec Al-Qods Al-Charif comme capitale.
Les députés de la nation ont également salué les initiatives prises par toutes les composantes de la Chambre des représentants, la majorité tout comme l'opposition, en particulier la création d'un groupe de travail thématique sur la cause palestinienne, soulignant l'importance du rôle que peut jouer la diplomatie parlementaire pour appuyer les efforts du Maroc visant à soutenir le peuple palestinien dans ses luttes légitimes.
Après avoir rappelé les diverses formes de torture dont sont victimes les prisonniers palestiniens, les membres de la Chambre des représentants ont appelé la communauté internationale à assumer sa responsabilité historique et à faire pression sur les autorités d'occupation afin de les contraindre à respecter les conventions internationales, en particulier celles relatives à la préservation, au respect de la dignité des prisonniers et à la levée de toutes les pratiques contraires à la loi.

Mercredi 24 Avril 2019

Lu 854 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com