Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CNPF n'a pas demandé à bénéficier des fonds réservés à la lutte contre le coronavirus




La CNPF n'a pas demandé à bénéficier des fonds réservés à la lutte contre le coronavirus
Désireux de mettre un terme à une certaine confusion concernant la lettre adressée par la Chambre marocaine des producteurs de films (CMPF) au Chef du Gouvernement, dans laquelle on «demande que le secteur du cinéma soit considéré comme un secteur sinistré et que les sociétés de production bénéficient du soutien et d’aides spécifiques du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus», la Chambre nationale des producteurs de films (CNPF) explique dans un communiqué que «la CMPF s’est permise de s’adresser au Chef du Gouvernement au nom de l’ensemble des professionnels du secteur comme si elle était leur représentant légitime unique». La CNPF tient à préciser que la Chambre marocaine des producteurs de films ne représente pas l’ensemble des producteurs marocains. «Il y a une autre association, qui est la Chambre nationale des producteurs de films, présidée par le doyen des cinéastes Latif Lahlou et dont Driss Chouika est le secrétaire général de son bureau exécutif», lit-on dans le communiqué. «La CNPF est plus représentative puisqu’elle regroupe une cinquantaine de productrices et producteurs représentant environ 70 % de l’ensemble des films produits au Maroc jusqu’en 2012, l’année de sa création» ajoute-t-on.
«Notre Chambre nationale des producteurs de films, ne partage pas l’initiative de quémander un quelconque bénéfice du fonds spécial destiné au soutien des victimes du confinement. Nous considérons qu’il faut se concentrer sur les catégories professionnelles les plus touchées du secteur, qui sont principalement les comédiens et les techniciens, qui travaillent généralement en free-lance“, ajoute le communiqué qui explique également que «c’est pour cela que nous avons adressé une lettre au directeur du CCM lui demandant de bien vouloir veiller à l’application de la circulaire de monsieur le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, adressée aux directeurs des établissements publics, leur demandant de régler tous les arriérés aux sociétés partenaires ; autrement dit, verser aux sociétés de production toutes les tranches du fonds de soutien en souffrance, afin qu’elles puissent payer les salaires et cachets des comédiens et techniciens qui ont participé à leurs productions“. «C’est tout ce que nous demandons dans ces conditions difficiles, n’ayant rien revendiqué pour les sociétés de production»“, conclu le bureau exécutif de la CNPF.

Bouillon de culture

BNRM

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a mis à la disposition des chercheurs et des étudiants, sur son portail électronique, une liste “remarquable” d’éditeurs, de fournisseurs et de bibliothèques et ce, à cause les conditions exceptionnelles imposées par la pandémie Coronavirus (Covid-19).
La BNRM a a indiqué, vendredi dans un communiqué, qu’elle a “recensé une liste remarquable d’éditeurs, de fournisseurs et de bibliothèques qui offrent l’accès à une partie ou à toutes leurs ressources électroniques gratuitement avec possibilité de téléchargement”, précisant que cette liste est mise sur le portail de la bibliothèque sous le signe: #ghi b clik maktabat al alam bin yedik.
“Consciente de son rôle d’encadrement et d’orientation en matière de recherche scientifique et académique”, la BNRM a invité les bénéficiaires à la contacter sur sa page Facebook ou le service Question/réponse, pour toute information ou question concernant l’accès à ces ressources.

 

Mardi 21 Avril 2020

Lu 326 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif