Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bourse de Casablanca présente la nouvelle composition de son indice Masi.ESG

Vendredi 17 Novembre 2023

La Bourse de Casablanca présente la nouvelle composition de son indice Masi.ESG
La Bourse de Casablanca a présenté, mercredi, la nouvelle méthodologie et composition de son indice Masi.ESG, opérée par l'acteur mondial de la data, Refinitiv, pour une meilleure mesure des performances extra-financières des entreprises cotées.

Lors d'une conférence de presse, la Bourse de Casablanca et son nouveau partenaire scoring ESG, Refinitiv, ont mis l'accent sur les caractéristiques de la nouvelle composition de l’indice ainsi que sur la méthodologie adoptée par Refinitiv, filiale du London Stock Exchange Group (LSEG).

Ce changement méthodologique, qui intervient dans le cadre de la révision annuelle de l'indice ESG, a donné lieu à une nouvelle composition de l’indice, ainsi qu’à son élargissement à 20 valeurs, afin de tenir compte de l’amélioration sensible des performances ESG des sociétés cotées, rapporte la MAP.

La méthodologie de calcul adoptée par Refinitiv pour la nouvelle composition du Masi. ESG repose sur l’évaluation quantitative des entreprises sur plus de 160 critères, répartis sur les trois thématiques : Environnementale, Sociétale et de Gouvernance. Intervenant à cette occasion, le directeur général de la Bourse de Casablanca, Tarik Senhaji, s'est félicité de ce nouveau partenariat, avant de souligner l'importance grandissante de la thématique "responsabilité sociétale des entreprises (RSE)", aussi bien pour les investisseurs que pour les entreprises.

"Les nouveautés apportées à l'indice ESG devraient permettre une meilleure appréciation des entreprises cotées en matière de RSE", devenue de plus en plus un sujet primordial, a-t-il dit.

L'indice ESG, lancé en 2018, qui regroupe jusque-là 15 valeurs connaît un engouement croissant de la part des investisseurs nationaux et internationaux, et des émetteurs. Les notations ESG reflètent l’ensemble des données ESG sous-jacentes et constituent une évaluation transparente, basée sur des données, des performances et des capacités ESG des entreprises, tout en tenant compte du secteur et de la taille de l'entreprise.

Le Masi.ESG sera composé de Akdital, AtlantaSanad, Attijariwafa Bank, Auto Hall, Bank of Africa, BCP, BMCI, CDM, CIH, Ciments du Maroc, Cosumar, HPS, Itissalat Al-Maghrib, Lafargeholcim Maroc, Managem, Risma, Sodep-Marsa Maroc, Sonasid, Taqa Morroco et Totalenergies Marketing Maroc.

L’élargissement de la composition du Masi.ESG s’explique par les progrès significatifs des entreprises cotées marocaines en matière de pratiques ESG, ainsi que par la prise de conscience de leurs dirigeants quant à l’importance de ces pratiques dans leur développement.

Il symbolise également le renforcement de l'engagement de la Bourse de Casablanca à enrichir les profils ESG des entreprises marocaines cotées, les encourageant ainsi à intégrer plus amplement ces critères, conformément aux normes internationales en matière d'investissement responsable.

Cette initiative répond aussi aux besoins d’une communauté d’investisseurs socialement responsables (ISR) de plus en plus importante, et regardante vis-à-vis du respect des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance par les entreprises.

Libé

Lu 743 fois

High-tech | Entreprises | Bourse | Tourisme











Inscription à la newsletter