Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bourse de Casablanca en forte hausse au deuxième trimestre




La Bourse de Casablanca en forte hausse au deuxième trimestre
La Bourse de Casablanca a clôturé le deuxième trimestre 2019 en forte hausse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, gagnant respectivement 3,43% à 11.287,04 points et 3,77% à 9.183,42 points.
En dépit de ces fortes appréciations, les performances "Year-To-Date" (YTD) des deux baromètres se trouvent toujours dans le rouge à respectivement -0,68% et -0,54%.
Les deux indices internationaux FTSE CSE Morocco 15 et le FTSE Morocco All-Liquid se sont aussi inscrits sur le même trend haussier, le premier prenant 2,96% à 10.142,49 points et le second 3,95% à 9.727,40 points. Ils ramènent leur perte annuelle à -1,25% et -0,27% respectivement.
Concernant l'indice de référence Environnement, social et gouvernance (ESG) "Casablanca ESG 10", il a avancé de 2,86% à 886,75 points (-2,16% depuis le début de l'année), rapporte la MAP.
Au niveau sectoriel, 13 compartiments ont tiré la cote vers le haut, avec des performances allant de 1,44% pour "Pétrole et Gaz" à 23,10% pour "Sylviculture et Papier".
A la baisse, le secteur de la "Chimie" a lâché 0,19%, le compartiment des "Ingénieries et Biens d'équipement industriels" -24,96%, l"immobilier" -14,71% et les "Mines" -9,85%.
La capitalisation boursière de la place a totalisé 583,1 milliards de dirhams (MMDH) et la volumétrie trimestrielle globale s'est affichée à plus de 24,18 MMDH, dont 9,63 MMDH réalisés sur le marché central, 9,17 MMDH sur le marché de blocs et 4,97 MMDH montant d'augmentations de capital.
Aux valeurs, la plus forte hausse profitait à Med Paper (+23,10%) suivi par Aluminium du Maroc (+20,84%), HPS (20%) et Label Vie (+19,66%).
En revanche, Stroc Industrie (-43,58%), Centrale Danone (-36,64%), Timar (-30,37%) et IB Maroc.com (-23,81%) ont accusé les plus fortes baisses du trimestre.
S'agissant des valeurs les plus actives, Attijariwafa bank s'est accaparé 32,95% des transactions, suivie par Itissalat Al-Maghrib (13,52%), BCP (6,25%), Wafa Assurance (5,38%) et Cosumar (5,27%).

Mercredi 3 Juillet 2019

Lu 689 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures