Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Bibliothèque Abbas Jirari ouvre ses portes à Tétouan




La Bibliothèque Abbas Jirari, équipée par l’Association des anciens élèves du lycée qualifiant Fkih Daoud à M’diq, en coopération avec le ministère de la Culture et de la Communication et la Fondation Tanger-Med pour le développement humain, a été inaugurée dimanche au sein du Centre des classes préparatoires aux grandes écoles de Tétouan. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Dr. Abbas Jirari, doyen de la littérature marocaine et membre de l'Académie du Royaume, de Mohamed Errami, président de l'Université Abdelmalek Essaadi, de Mohamed Aouaj, directeur de l'Académie régionale de l'éducation et de la formation et de Abdelghafour Nasser, président du Conseil local des oulémas de Tétouan, ainsi que d’élus locaux, d’intellectuels et d’universitaires.
Intervenant à cette occasion, M. Jirari a relevé que l’ouverture de toute bibliothèque publique ou privée est un acte louable, car il redonne vie à la lecture, une pratique en déclin progressif en raison de "l’invasion" des multimédias et des technologiques modernes.
Il a aussi souligné que la création d'une bibliothèque dans une telle institution qui veille à la formation d'ingénieurs et de spécialistes en sciences exactes est de nature à contribuer au développement et à la diversification de la culture des futurs cadres, rappelant que les grands savants arabes d’antan, qui excellaient dans la médecine, l'astronomie, la chimie…, étaient également connus pour l’intérêt qu’ils portaient à la philosophie, à la littérature et à la poésie.
Pour sa part, le président de l'Association des anciens élèves du Fkih Daoud, Mostapha El Aouzi, a fait savoir que cette bibliothèque est la troisième à bénéficier de la contribution de l’association, ajoutant dans une déclaration à la MAP que l’association a élaboré, depuis deux ans, un projet culturel intitulé "Ecoles de lecture", qui vise à créer des bibliothèques dans les établissements scolaires.
M. El Aouzi a expliqué que la bibliothèque du Centre des classes préparatoires compte plus de 2.000 titres, dont une majorité portant sur la sociologie, la psychologie, la philosophie, la pensée islamique, les langues, la linguistique, l'histoire, la géographie, l'anthropologie, le littérature et la poésie, outre des ouvrages scientifiques et techniques.

Vendredi 21 Juin 2019

Lu 622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com