Aucun événement à cette date.



La 2ème édition du Festival ramadanesque "Les nuits de Souk Laghzal" à Salé

Mercredi 20 Mars 2024

La deuxième édition du Festival ramadanesque "Les nuits de Souk Laghzal", organisée conjointement par la Commune de Salé et la Fondation Salé pour la culture et les arts, aura lieu du 19 mars au 2 avril.

Selon les organisateurs, cet événement s'inscrit dans une vision globale visant à promouvoir l'offre culturelle pendant ce mois sacré, et à valoriser la place historique de "Souk Laghzal" dans la médina de Salé.

Réputée à travers l'histoire comme étant un creuset pour le patrimoine musical et vocal des pionniers de la musique andalouse et de l'art du Malhoun, cette place a su devenir, après la réhabilitation de la médina de Salé, un espace fonctionnel capable d'accueillir des activités culturelles et artistiques.

Compte tenu de la spécificité de l’ambiance religieuse et spirituelle du mois de Ramadan, le comité d'organisation promet un programme varié adapté à l'environnement de "Souk Laghzal".

Au programme de cette manifestation culturelle figurent des soirées musicales animées par des groupes de Salé spécialisés dans le chant andalou, le malhoun et le patrimoine aïssaoua, précise la même source, notant que le chant religieux et la poésie soufie seront largement présents lors de cette édition.

Cet événement sera également marqué par des soirées de la "Hadra féminine de Salé", dirigée par l'artiste Souad Laghrissi, et de l'art du malhoun (22 mars), en plus d'une prestation du groupe du Patrimoine aïssaoua de Salé, dirigé par mqadem El Ayachi (26 mars).

S'y ajoutent deux autres soirées musicales animées respectivement par l'Orchestre El Wardi de la chanson soufie (29 mars), et l’Orchestre El Baroudi de la musique andalouse sous la direction de l'artiste Tarek El Hassouni, avec la participation de l'artiste Abdeslam Soufiani (2 avril).

La Fondation Salé pour la Culture et les arts vise principalement à contribuer à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques culturelles, et à fournir une expertise dans ce domaine, en plus de son action pour la promotion de la culture des droits de l'Homme dans le domaine culturel et artistique, notamment les libertés d'expression et de création.

La Fondation œuvre aussi pour le rayonnement de la ville de Salé en tant que pôle culturel et artistique en faisant connaître son patrimoine, ses intellectuels et ses créateurs, à travers notamment la mise en œuvre de projets culturels et artistiques.
 

Libé

Lu 609 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter