Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'inquiétant “Joker” en tête des nominations pour les Bafta




L'inquiétant “Joker” en tête des nominations pour les Bafta
"Joker", l'inquiétant film du réalisateur américain Todd Phillips, a récolté onze nominations pour la prochaine cérémonie des Bafta en février, le plaçant en tête du peloton, a annoncé mardi l'organisation cinématographique britannique.
Il devance de peu "The Irishman", thriller politico-mafieux de Martin Scorsese, et "Once Upon a Time... in Hollywood", le dernier film de Quentin Tarantino, véritable ode à l'Hollywood des années 1960, qui cumulent dix nominations chacun.
Le controversé "Joker" raconte la transformation du comique raté Arthur Fleck en personnage maléfique qui deviendra l'ennemi juré de Batman. Incarné avec force par un Joaquin Phoenix amaigri, récompensé dimanche par un Golden Globe du meilleur acteur, ce personnage souffre d'être marginalisé et jamais pris au sérieux. Pour la cérémonie de la British Academy of Film and Television Arts (Bafta) du 2 février, le film a notamment été nommé dans les catégories meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur dans un premier rôle.
Il disputera le titre de meilleur film à "The Irishman", "Once Upon a Time... in Hollywood", "1917", drame historique de Sam Mendes ou encore "Parasite", du Sud-Coréen Bong Joon-ho, palme d'or au Festival de Cannes en 2019. Leonardo Di Caprio ("Once Upon a Time... in Hollywood"), Adam Driver ("Marriage Story"), Taron Egerton ("Rocketman) et Jonathan Pryce ("The Two Popes") sont également en lice pour le prix de meilleur acteur.
Du côté des actrices figurent aussi des favorites pour les Oscars: Renée Zellweger, déjà sacrée meilleure actrice dramatique au Golden Gobes pour son rôle de Judy Garland dans le biopic "Judy", Scarlett Johansson ("Marriage Story"), Saoirse Ronan ("Little Woman"), Charlize Theron ("Bombshell") et Jessie Buckley ("Wild Rose").
Les vainqueurs seront annoncés lors d'une cérémonie au Royal Albert Hall, à Londres, une semaine avant la cérémonie des Oscars américains.

Mercredi 8 Janvier 2020

Lu 927 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif