Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’heure est à la Décarbonation des entreprises marocaines

Une nécessité pour répondre aux défis environnementaux et améliorer la compétitivité


Alain Bouithy
Samedi 13 Mai 2023

Aider les entreprises marocaines de toute taille et tous les secteurs à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), tel est l’objectif du guide modulable que vient de lancer la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) à destination de celles-ci.

Soutenu par la Banque européenne d’investissement (BEI) via BEI Monde, sa nouvelle branche dédiée au développement, et cofinancée par l’Union européenne (UE), ce guide digital et didactique est «destiné à comprendre les enjeux et s’engager dans une démarche pérenne de décarbonation», indiquent la confédération patronale, la BEI et l’UE dans un communiqué conjoint.

Comme le précise la même source, il a été élaboré en collaboration avec des experts mobilisés dans le cadre de l’assistance technique du Programme pour les échanges commerciaux et la compétitivité.
La Confédération patronale publie un guide à destination des entreprises de différents secteurs
En plus des étapes claires et des solutions concrètes qu’il propose en vue de permettre aux entreprises marocaines d’avancer sur une trajectoire de neutralité carbone, ce guide évolutif également des « exemples de bonnes pratiques et des témoignages d'entreprises ayant réussi leur transition», fait savoir la CGEM, la BEI et l’UE.

La décarbonation s'impose désormais à toutes les entreprises pour répondre aux défis environnementaux, mais aussi pour améliorer leur compétitivité. «Parfaitement conscient des enjeux de la transition verte et des opportunités qui en découlent, le secteur privé marocain s’est progressivement et rapidement engagé sur cette voie, en adéquation avec l’ambitieuse stratégie de développement durable adoptée par le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste», affirme Chakib ALJ, Président de la CGEM. 

Ainsi, en dépit des défis que peuvent engendrer le Green Deal et le MACF, «les entreprises marocaines voient ces derniers comme une occasion pour booster la compétitivité de la production marocaine et positionner le Maroc au centre des chaînes de valeur industrielles et logistiques régionales et mondiales», estime-t-il en assurant que ce guide vise à accompagner cette dynamique.

«Ce guide sur la décarbonation des entreprises marocaines est une étape importante dans ce processus de décarbonation, et nous sommes ravis de la coopération très fructueuse avec la CGEM. Notre objectif est de renforcer la compétitivité des entreprises marocaines dans les chaînes de valeur mondiales », affirme Ricardo Mourinho Félix, Vice-Président de la BEI, responsable des financements au Maroc.

L'Ambassadrice de l’Union européenne au Maroc, Mme Patricia Pilar Llombart Cussac, estime pour sa part que «la décarbonation de nos économies et des activités des entreprises est devenue une nécessité absolue face à l’urgence climatique mais aussi une opportunité pour améliorer la compétitivité des entreprises marocaines»,.

Pour la diplomate, il ne fait aucun doute que «la décarbonation est un investissement indispensable en faveur d’un environnement plus sain pour nos enfants et les générations futures ». Et d’ajouter qu’il s’agit d’un processus qui soulève beaucoup de questions auxquelles ce guide a pour ambition de répondre.

Concrètement, ce guide propose un parcours simplifié adapté aux besoins spécifiques des entreprises, afin de mieux appréhender les enjeux liés au processus de décarbonation sur les plans climatique, réglementaire et de compétitivité. Il présente en outre «l’offre de formation et d’assistance technique disponible aux entreprises pour réaliser notamment leur bilan carbone», soulignent la CGEM et ses partenaires.
Par ailleurs, «il recense également l’ensemble des programmes de financement adaptés, tout en fournissant des études de cas et des exemples de technologies pertinentes».

Etant donné que la décarbonation est un processus continu, la CGEM, la BEI et l’UE ajoutent que «le guide est alimenté d’actualités sur les volets réglementaire et technologique, ainsi que d’une section relative aux certifications disponibles, pour permettre aux entreprises de rester au fait des dernières avancées en la matière ».

Ce projet a été réalisé dans le cadre du Programme de l’UE pour les échanges commerciaux et la compétitivité («Trade and Competitiveness Programme»),  souligne la même source.

A titre de rappel, le programme de l’UE dont un des axes principaux est le renforcement de l’accès des PME aux financements en Egypte, en Jordanie, au Maroc et en Tunisie a été développé par la BEI avec le soutien financier de l’UE. Il vise un accroissement des financements à ce segment essentiel du secteur privé, mais aussi un renforcement de la compétitivité des PME.

Comme le rappellent les parties prenantes, cet appui s’inscrit dans le cadre des objectifs du Partenariat Vert Maroc-UE signé en octobre 2022 et « représente une illustration concrète de l'engagement de l'UE et de la BEI, aux côtés du Maroc, pour soutenir les entreprises dans leur transition verte ».

Comme le précise Mme Patricia Pilar Llombart Cussac, «cette action avec nos partenaires s’inscrit parfaitement dans le cadre du partenariat vert signé avec le Maroc et qui nous engage à travailler ensemble pour faire face à l’urgence climatique qui ne connait pas de frontières. Et le secteur privé a un rôle primordial à jouer dans ce partenariat.»

«La transition vers la neutralité carbone est un défi majeur pour les entreprises marocaines. C’est pourquoi la BEI, à travers BEI Monde, est déterminée à les accompagner dans cette transformation vers des modèles plus sobres en carbone», promet Ricardo Mourinho Félix.

Alain Bouithy


Lu 990 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p