Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ethnologue Abdelmajid Arrif publie “Paul Pascon, un été dans le Haouz de Marrakech”




"Paul Pascon, un été dans le Haouz de Marrakech" est l'intitulé de l'ouvrage conçu et présenté par l'ethnologue Abdelmajid Arrif, en collaboration avec le professeur universitaire de sciences politiques Mohamed Tozy, qui vient de paraître aux éditions la Croisée des chemins. L’ouvrage (252 pages) en langue française, est présenté à partir d’un corpus photographique du sociologue Paul Pascon consacré aux moissonneurs dans le Haouz de Marrakech, une facette inédite de son métier de chercheur. Publié avec le soutien du ministère de la Culture, ce livre est né de l'envie de partager l'imagination sociologique et documentaire que ce chercheur, mort il y a plus de trente ans, a déployée tout au long de ses recherches. Il regroupe en plus de ses photographies, des documents, cartes, croquis, dessins et journaux de terrain.
 Né à Fès en 1932, "Paul Pascon est naturalisé marocain en 1950" indique M. Tozy cité dans l'ouvrage, ajoutant que "sa double formation de biologiste et de sociologue explique en partie sa singularité, son attachement à l'observation du détail, sa pratique de dessin et de la représentation graphique et surtout sa préférence pour l'action et l'expérimentation sur le terrain."
L'ouvrage se compose d'un album photographique en noir et blanc s’étalant sur 119 pages consacrées à la vie de campagne au Maroc et enrichi par les textes d'Abdelmajid Arrif et de Mohamed Tozy. Il comporte également un extrait de "la photographie documentaire" de Paul Pascon, ses études sur la main-d’œuvre et l'emploi dans le secteur traditionnel, et les méthodes de calcul du sous-emploi apparent.  Le livre vient souligner l'importance de la préservation et de la transmission des archives de la recherche scientifique dans des conditions maîtrisées, des archives qui représentent la part vivante de la recherche sur le terrain et qui invitent à de nouvelles appropriations faisant revivre ce patrimoine.

Samedi 23 Décembre 2017

Lu 1678 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif