Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’axe Tindouf-Zouerate s’avère être le plus dangereux de l’Afrique du Nord

Quelques semaines après son inauguration


Ahmadou El-Katab
Lundi 18 Mars 2024

L’axe Tindouf-Zouerate s’avère être le plus dangereux de l’Afrique du Nord
Erigée pour concurrencer l’axe Guergarate, la route Tindouf-Zouerate, inaugurée il y a à peine quelques semaines, s’avère être une zone dangereuse n'ayant  pas fait l'objet d’une étude préalable ou d'une planification  tenant compte  des mises en garde  internationales contre la prolifération des groupes terroristes, des  bandes de trafiquants de drogue et autres. Ainsi,  tous ceux qui empruntent cette route, connue sous le nom  de «la route du cimetière», sont portés disparus.

En effet, un groupe armé a bloqué une voiture près d'Ain Bentilly, à l'est de la zone de Tersal. A bord de cette voiture se trouvaient un haut dignitaire religieux nommé Mohamed Salahi accompagné de l’un de ses disciples. Les deux hommes ont fait l’objet d’une attaque de la part d’inconnus  qui les ont roués de coups dérobant tout ce qui était en leur possession avant de les ligoter et les conduire vers un endroit inconnu.

Les deux victimes ont marché jusqu’à l’aube du jour suivant, parcourant  une longue distance à la recherche d'aide, avant de rencontrer des nomades qui leur ont procuré une voiture les conduisant au lieu de l'accident. Une fois arrivés, ils ont trouvé leur véhicule vidé de son contenu, les roues crevées et la  batterie enlevée.
L'incident a provoqué un tollé et une grande frayeur chez les commerçants qui devraient réfléchir cent fois avant d’emprunter cette route dangereuse.

Bâtie à des fins politiques, sans étude préalable des conditions de sécurité et des nombreux risques qui guettent les usagers, cette route, fruit d’un coup de tête de Tebboune et Changriha qui n’ont tenu compte ni des mises en garde de la communauté internationale  contre la prolifération du trafic de tout genre, ni de l’absence de toute condition de vie tout au long des 800 kilomètres de désert sans eau, ni  refuge, constitue un far west en plein Sahara.

Ahmadou El-Katab


Lu 411 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p