Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


L'art plastique au féminin: trois questions à l’artiste Nadia Ghessal


Libé
Vendredi 6 Août 2021

L'art plastique au féminin: trois questions à l’artiste Nadia Ghessal
L’artiste peintre Nadia Ghessal a dévoilé dans une déclaration à la MAP les caractéristiques de ses dernières œuvres et l’évolution de son expérience et des thématiques traitées notamment celle liée à la femme.
Elle a confié les motifs de sa focalisation sur la thématique de la femme dans toutes ses manifestations. Les œuvres de l'artiste révèlent nombre de messages, elle opte pour les couleurs adaptées aux thématiques, influencée en cela par le courant du symbolisme avant d’aller vers le surréalisme dans une quête permanente aux nouveautés qui impulsent sa carrière artistique.

Pourquoi le monde de la femme domine les thématiques de vos œuvres ?
 
Je me focalise sur la thématique de la femme et son esprit. Chacune de mes œuvres recèle un message particulier. La femme ne peut être réduite à la beauté de son corps ou à son aspect physique seulement, mais cette beauté se reflète aussi dans son esprit et son cerveau. Pour cette raison, je m’intéresse à l’interaction de la femme avec son environnement et à l'accomplissement de ses devoirs aussi bien au sein de la famille que de la société.

Quels sont les outils et matériaux qu’utilise Ghessal dans ses œuvres?
Cette approche se traduit dans les œuvres exposées à Casablanca du 31 juillet au 9 août. Dans mon exposition, j’ai abordé d’autres thématiques dont la documentation. L’objectif est de mettre l’accent sur la passation des flambeaux entre les générations pour la perpétuité de l’art et de la culture.
Depuis longtemps, je m’emploie à perfectionner mon talent pour développer et approfondir mes connaissances en matière d’art plastique et enrichir mes œuvres. J’utilise la peinture à l’eau, le marbre, le sable et le papier. Les couleurs sont déterminées par la thématique choisie, en outre les techniques de la peinture diffèrent selon les thématiques auxquelles je m’intéresse.
J’ai opté pour ces techniques après avoir passé des années, influencée par l’école du symbolisme avant de m’orienter vers le surréalisme vu les horizons plus larges qu’offre cette école. Le passage du symbolisme au surréalisme s’est opéré de manière progressive et sans rupture entre les deux écoles.

Qu’offre l’art plastique à Nadia Ghessal ?
L’art plastique m’offre, en approfondissant davantage mes connaissances de ce genre artistique, le plaisir de parcourir l’histoire de la femme. Partant de cela, j’ai travaillé sur le corps de la femme en tant qu’icône qui dégage une énergie créative. Je me suis servie de ce corps comme base de mon travail et une source de créativité artistique cachée dans laquelle je puise et verse.


Lu 595 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >